UE | Lancement d’un dialogue stratégique sur l’avenir de l’agriculture

ue-:-lancement-d’un-dialogue-strategique-sur-l’avenir-de-l’agriculture

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a lancé, jeudi, le Dialogue stratégique sur l’avenir de l’agriculture, un nouveau forum chargé de “façonner une vision commune de l’avenir du système agricole et alimentaire de l’UE”.

Ce forum doit aborder les défis et les opportunités du secteur, en vue notamment d’assurer un niveau de vie équitable pour les agriculteurs et les communautés rurales, soutenir l’agriculture “dans les limites de notre planète et de ses écosystèmes” et exploiter les énormes possibilités offertes par la connaissance et l’innovation technologique, a indiqué la Commission dans un communiqué.

Ce dialogue stratégique, annoncé par Mme von der Leyen dans son discours sur l’état de l’Union de 2023, réunit les principales parties prenantes de l’ensemble de la chaîne agroalimentaire, y compris les agriculteurs, les coopératives, les entreprises agroalimentaires et les communautés rurales, des ONG et des représentants de la société civile, des institutions financières et des universités.

L'UE met en place une nouvelle instance pour faire face aux futures crises sanitaires

Une série de réunions thématiques seront organisées dans le cadre de ce forum, dont la présidence a été confiée au professeur Peter Strohschneider, qui a à son actif une expérience de longue date dans ce domaine, notamment en tant que président de la «commission pour l’avenir de l’agriculture» du gouvernement fédéral allemand.

Selon Bruxelles, ce dialogue vise à favoriser la création de nouvelles solutions et à dégager une vision commune de l’avenir du secteur agricole et alimentaire de l’UE d’ici l’été 2024.

“Le moment est venu de forger un nouveau consensus sur l’alimentation et l’agriculture entre les agriculteurs, les communautés rurales et tous les autres acteurs de la chaîne agroalimentaire de l’UE”, a déclaré à cette occasion Mme von der Leyen, notant que les agriculteurs et l’industrie alimentaire apportent une contribution essentielle à l’économie, en particulier dans les zones rurales.

“Dans le même temps, ils sont confrontés à un large éventail de défis, allant du changement climatique à l’inflation, en passant par la volatilité des effets sur le marché”, a-t-elle fait remarquer, estimant que ce dialogue stratégique permettra de doter l’Union d’une “vision claire de l’avenir, dans l’intérêt de tous”.

Plan de relance pour l’Europe | "L'opportunité du siècle" selon Ursula von der Leyen

LR/MAP

,

Voir aussi

Le groupe français Accor déterminé à intensifier sa présence et ses investissements au Maroc

Le groupe français Accor déterminé à intensifier sa présence et ses investissements au Maroc

Le Président-Directeur général du groupe hôtelier français Accor, Sébastien Bazin, a exprimé jeudi à Rabat, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...