Travail domestique : Lancement d’une campagne de sensibilisation relative à la loi 19.12

Travail domestique : Lancement d’une campagne de sensibilisation relative à la loi 19.12

L’association Insaf a lancé, mercredi 10 octobre 2018 à Casablanca, une campagne de sensibilisation relative à la loi sur le travail domestique, entrée en vigueur le 1er octobre, particulièrement la partie liée à l’emploi des « petites bonnes ».

Dans ce contexte, la présidente de l’association Insaf, Meriem Othmani a indiqué lors d’un point de presse organisé à cette occasion, que la campagne vise à faire connaitre l’article 19.12 qui définit les conditions d’embauche des employés domestiques.

Médiatiser la nouvelle loi auprès du grand public 

Elle a souligné que les personnes qui emploient des filles de moins de 16 ans encourent des peines allant d’un an à 3 ans et des amendes allant de 25.000 à 30.000 dh. Pour  Meriem Othmani, le but majeur de la campagne et de faire médiatiser cette loi auprès du grand public via les réseaux sociaux.  Pour sa part, la directrice Emploi au ministère de l’emploi et de l’insertion professionnelle, Salima Admi, a indiqué que le Royaume a cumulé une longue expérience en matière d’initiatives publiques au profit des enfants. La nouvelle loi, a-t-elle expliqué, vient combler un vide législatif et renforcer les mesures mises en place par le Code de travail.

La loi n° 19.12 vient réglementer, pour la première fois, le travail des jeunes travailleurs domestiques et des mineures communément qualifiées de « petites bonnes » et poser un cadre juridique qui préservera leurs droits et leur dignité. Ainsi, le texte fixe à 18 ans l’âge minimal des employés de maison avec, toutefois et durant une période transitoire de cinq ans à partir de la date de son entrée en vigueur, la possibilité d’employer des personnes âgées entre 16 et 18 ans en tant que travailleuses ou travailleurs domestiques à condition d’obtenir une autorisation écrite de leurs tuteurs dont la signature est légalisée, aux fins de signer le contrat de travail les concernant.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

data tika cndp et apebi

“Data-Tika” | Signature d’une convention de partenariat entre la CNDP et l’APEBI

La Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP) et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.