Titrisation | Opération clôturée avec succès par CIH Bank et Maghreb Titrisation

CIH Bank

a clôturé avec succès le placement de l’émission du «FT Relevium CI», premier Fonds de de créances en devises à l’échelle nationale et régionale, géré par Maghreb .

C’est un communiqué conjoint de et Maghreb qui l’annonce: «Après l’obtention de l’agrément de l’Autorité marocaine du marché des capitaux () le 31 décembre 2021, a clôturé avec succès le 13 janvier 2022 le placement de l’émission du FT Relevium CI, premier Fonds de titrisation de créances en devises à l’échelle nationale et régionale, arrangé et géré par Maghreb Titrisation».

Il s’agit d’une nouvelle émission d’un montant de 558,6 millions de dirhams (MDH) et d’une maturité d’environ 10 ans qui a, selon la même source, suscité un grand engouement de la part des investisseurs qualifiés, indiquant que l’opération a été sursouscrite 10 fois.

«Cela dénote de la confiance des investisseurs dans la structure de l’opération proposée et de leur volonté d’accompagner les innovations en matière de titrisation, d’une part, tout en offrant des niveaux de sécurité et de rendement optimaux dans le contexte actuel du marché marocain, d’autre part», est-il ajouté dans le communiqué conjoint.

Grâce à cette émission, le FT Relevium Compartiment I, représenté par Maghreb Titrisation, a procédé le 14 janvier 2022, à l’acquisition auprès de CIH Bank (établissement initiateur) d’un portefeuille de titres Eurobonds émis en date du 27 novembre 2019 sur le marché international par l’Etat marocain et arrivant à échéance le 27 novembre 2031, font savoir CIH Bank et Maghreb Titrisation.

Le FT Relevium Compartiment I est également le premier Fonds de titrisation au qui fait appel à une couverture de change servant à neutraliser le risque de change induit par l’opération (actifs en euros et passif en dirhams). Cette couverture a été structurée par CIH Bank sous la forme d’un swap long terme de devises.

Lire aussi
CIH Bank | Une bonne année pour de bons résultats selon Lotfi Sekkat

——–

Social Bonds Principles

La BCP lève un Gender Bond de 200 millions de DH

BCP

La Banque Centrale Populaire avait émis, le 31 décembre 2021, son premier Gender Bond par placement privé. L’emprunt obligataire subordonné, d’une maturité de 4 ans, a été totalement souscrit par des institutionnels nationaux pour un montant global de 200 millions de DH.

Cette opération, pionnière en , s’inscrit dans le cadre de la poursuite des orientations stratégiques, environnementales et sociales de la Banque Centrale Populaire. Elle concerne essentiellement la structuration et le financement des projets entrepris par des femmes dans le cadre du développement de la finance solidaire.

Les fonds ainsi levés seront mis à la disposition de la fondation AttawfiqMicro-finance dont l’objet social répond à cet objectif. Le principal but de cette opération est de participer à l’autonomisation économique des femmes à travers l’encouragement de leur insertion professionnelle et de leur inclusion financière.

Par ailleurs, l’alignement de l’émission de Gender Bonds par la BCP sur les Social Bonds Principles a été certifié par V.E, relevant de Moody’s ESG Solutions, fournisseur de données et d’évaluations

ESG. L’opération a été notamment soutenue par Financial Sector Deepening Africa (FSD Africa), agence de développement financée par UK Aid, du gouvernement du . Cette structure œuvre à réduire la pauvreté en renforçant les marchés financiers africains et en accompagnant des financements innovants pour soutenir les Objectifs de Développement Durable, y compris l’égalité homme-femme.

Voir aussi

Wafasalaf,crédit,IPSOS,Banque

IPSOS | Wafasalaf classée 1ère avec un indice de recommandation client record

Double consécration pour Wafasalaf, filiale du Groupe Attijariwafa Bank et de Crédit AgricoleConsumer Finance ; et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...