Talbi El Alami participe à Madrid à la réunion du Bureau et du Bureau élargi de l’AP-UpM

Le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi El Alami, a pris part, mercredi à Madrid, aux travaux de la réunion du Bureau et du Bureau élargi de l’Assemblée parlementaire de l’Union pour la Méditerranée (AP-UpM).

Cette réunion, présidée par la présidente du Congrès des députés d’Espagne et présidente de l’AP-UpM, Francina Armengol, en présence du président du Sénat, Pedro Manuel Rollán Ojeda, du vice-président du Parlement européen, Marc Angel, et du vice-président de la Chambre des représentants de l’Egypte, Mohamed Abou El-Enein, a été l’occasion pour les participants de coordonner leurs positions sur les questions d’actualité et de débattre de la feuille de route de l’Assemblée parlementaire.

Dans une déclaration à la MAP, M. Talbi Alami a souligné que la participation du Maroc à cette réunion intervient dans le cadre de la concrétisation de la Déclaration finale de la 17ème Session de l’AP-UpM, baptisée “l’esprit de Rabat”, qui constitue un plaidoyer pour un “front uni” face aux grands défis communs de la région euro-méditerranéenne.

Madrid réduit sa prévision de croissance pour 2022

Mettant l’accent sur l’importance de l’AP-UpM en tant qu’espace de dialogue et de concertation entre les deux rives de la Méditerranée au service de la paix, de la stabilité et du développement dans la région, le président de la Chambre des représentant a indiqué que cette réunion a servi à élaborer une feuille de route relative aux prochaines activités de l’assemblée parlementaire.

D’après M. Talbi El Alami, la tenue de ce genre de rencontres a pour objectif d’échanger des expériences et des expertises et d’entretenir une communication permanente, notant que l’objectif principal est de défendre les intérêts suprêmes du Maroc dans les forums internationaux.

Et d’ajouter que la réunion a été aussi l’occasion d’examiner des questions d’ordre organisationnel, dont la mise en place du secrétariat général de l’AP-UpM et la participation d’autres pays, comme le Sénégal et la Mauritanie, aux futures réunions de cette institution parlementaire régionale.

Cette réunion a connu la participation du Parlement européen, du Congrès des députés espagnol, de la Chambre des représentants égyptienne, des Parlements turc et italien, ainsi que du Parlement marocain. Elle a constitué un espace de dialogue sur la situation dans la région méditerranéenne et les perspectives et défis futurs de la coopération méditerranéenne, outre l’échange autour de plusieurs questions liées à la gestion de l’Assemblée.

Espagne/ COVID-19 | Plus de 27.600 décès et 149.576 guérisons

La Chambre des représentants du Royaume du Maroc est l’un des fondateurs de l’Assemblée parlementaire de l’Union pour la Méditerranée et en a déjà assuré la présidence.

L’AP-UpM est un forum de dialogue et de coopération méditerranéens qui se réunit en session plénière au moins une fois par an, avec la participation des représentants des pays de l’UE et de leurs partenaires des pays de la rive sud de la Méditerranée.

LR/MAP

,

Voir aussi

US Défense,DCC,Défense Nationale,Celeste Wallander,Abdeltif Loudyi

Loudyi reçoit la secrétaire adjointe US à la Défense pour les affaires de sécurité internationale

En exécution des Très Hautes Instructions Royales relatives à la tenue de la 13ème Réunion …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...