Rabat | Abdelouafi Laftit s’entretient avec son homologue italien Matteo Piantedosi

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a reçu, mardi à Rabat, son homologue italien, Matteo Piantedosi, en présence de responsables des départements des deux pays.

Les deux ministres ont examiné divers dossiers bilatéraux et abordé les grandes questions régionales d’intérêt commun, en lien avec l’espace méditerranéen, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur.

À cette occasion, ils ont souligné l’importance de renforcer davantage la dynamique de coopération entre les deux pays, notamment aux niveaux sécuritaire et migratoire et ont convenu de consolider les canaux d’échange d’expertises pour mieux anticiper les menaces et défis communs induits par les activités des réseaux terroristes et des groupes de criminalité organisée transfrontalière.

Les discussions ont, en outre, mis en exergue le rôle positif de la communauté marocaine établie en Italie, qui constitue un vecteur de rapprochement humain et civilisationnel entre les deux pays, poursuit le communiqué.

À cet égard, M. Laftit a remercié les autorités italiennes pour leur pleine coopération en faveur de la réussite de l’opération Marhaba menée par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité sous la Présidence Effective de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste.

Italie | Un expert souligne le rôle “stratégique” du Maroc en Afrique

Dans le domaine de la lutte contre le terrorisme, le ministre a rappelé la stratégie globale du Royaume qui associe une dimension anticipative et répressive contre les réseaux terroristes, ainsi qu’une coopération internationale à travers les échanges de renseignements, et une démarche préventive contre la radicalisation. Cette approche idoine met en exergue la contribution majeure du Royaume à la sécurité régionale.

Sur le plan migratoire, il a souligné la stratégie holistique et humaniste du Maroc en matière de gouvernance migratoire, découlant des Hautes Orientations Royales qui placent le migrant au centre des actions des autorités publiques. Il a rappelé les efforts d’envergure déployés par le Royaume en matière de contrôle frontalier, de lutte contre les réseaux de traite des êtres humains et contre l’exploitation malsaine de la question migratoire par certains acteurs non-étatiques.

De son côté, le ministre italien de l’Intérieur a souligné qu’il est fondamental de garder avec le Royaume du Maroc une étroite synergie en matière d’échanges d’informations pour combattre le trafic de migrants.

Tourisme : Un protocole pour la promo

À cet effet, les deux ministres ont validé la mise en place d’un Groupe Migratoire Mixte Permanent (GMMP) qui permettra d’initier des avancées qualitatives et coordonnées, mettant à profit les synergies et conciliant les logiques sectorielles autour d’une approche globale et équilibrée de la gestion migratoire.

Au terme de cette réunion, M. Laftit a réitéré à son homologue italien la volonté des autorités marocaines d’explorer tous les moyens pour renforcer les mécanismes de la coopération relevant des attributions de leurs départements respectifs.

LR/MAP

,

Voir aussi

Nasser Bourita,Sahara marocain,Sénégal,Yassine Fall

Le Maroc et le Sénégal se félicités de l’état des relations stratégiques singulières les unissant

Le Royaume du Maroc et la République du Sénégal se sont félicités de l’état des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...