Nouvelle-Zélande | Levée des restrictions liées au coronavirus

Nouvelle-Zélande Levée des restrictions liées au coronavirus

La Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern a annoncé lundi la levée des restrictions ordonnées à Auckland pour contrer la propagation de l’épidémie du coronavirus, affirmant que son pays avait “de nouveau battu le virus”.

Le pays avait complètement endiguée la première vague de coronavirus fin mai à la faveur d’un strict confinement national, en enregistrant une remarquable série de 102 jours sans contamination locale.

Mais un nouveau foyer épidémique a été découvert en août dans la plus grande ville du pays, ce qui a poussé les autorités à ordonner pour le million et demi d’habitants d’Auckland un nouveau confinement qui a duré trois semaines, jusque début septembre.

Aucun nouveau cas n’ayant été confirmé dans la grande ville de l’Île du Nord depuis 12 jours, a assuré Mme Ardern, affirmant que l’épidémie était désormais sous contrôle et salué les habitants qui ont dû endurer un nouveau confinement.

“Les habitants d’Auckland et les Néo-Zélandais s’en sont tenus à un plan qui a désormais fonctionné deux fois. Et ils ont de nouveau battu le virus”, s’est félicitée la dirigeante travailliste.

Un succès qui tombe pour elle à point, puisque que les électeurs sont appelés à renouveler le Parlement le 17 octobre. Elle est donnée largement favorite pour rester à la tête du gouvernement.

Mme Ardern a ajouté qu’à compter de mercredi soir, Auckland serait ramené au niveau 1 de l’alerte sanitaire, qui est celui en vigueur pour le reste du pays.

Une des conséquences notables est que le deuxième test-match de rugby entre la Nouvelle-Zélande et l’Australie, comptant pour la Bledisloe Cup -compétition annuelle entre les All Blacks et les Wallabies- pourra se tenir le 18 octobre à l’Eden Park d’Auckland devant un stade comble.

LR

Voir aussi

DGSN Trois individus interpellés pour escroquerie et organisation de l’immigration illégale

DGSN/Salé | Un policier contraint d’utiliser son arme pour interpeller un repris de justice dangereux

Un policier relevant de la brigade anti-gang de la Sûreté provinciale de Salé a été …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.