Nos libertés sont-elles menacées ?

Nos libertés sont-elles menacées ?

Depuis que les islamistes ont le vent en poupe, au Maroc et ailleurs dans le monde, à la faveur de leur confiscation des printemps arabes, mais aussi des idéologies extrémistes d’Al Qaïda et autre Daech, la machine d’étouffement des libertés individuelles s’est mise en marche.

Les Marocains, depuis des siècles, sont musulmans, dans le cadre d’un islam  ouvert et tolérant. Ils n’ont jamais cherché à dicter une quelconque conduite en dehors des lois en vigueur. Aujourd’hui, malheureusement, le refus de la différence est en passe de devenir, dans les rangs des citoyens les plus renfermés et intolérants, un dogme. Ce qui amène d’aucuns à jouer un rôle qui n’est pas le leur, celui de gardien de la morale.

Sur les réseaux sociaux, les photos et les vidéos montrant des citoyens violentés, à cause de leur différence vestimentaire, ne se comptent plus. Les derniers incidents liés à des affaires de «mœurs» dénotent, désormais, les proportions alarmantes que semble prendre ce phénomène nouveau et étranger à la société marocaine.

Des citoyens d’un certain âge demeurent nostalgiques du Maroc d’antan, celui où des femmes en djellaba et voile marocains côtoyaient d’autres citoyennes vêtues de mini-jupes et autres tenues vestimentaires dites modernes. Pourtant, ces femmes n’étaient ni montrées du doigt ni qualifiées de «débauchées». Même chose pour les hommes qui s’habillaient suivant la mode de leur époque, tout en ayant leurs propres convictions. Là non plus, ils n’étaient pas pour autant attaqués.   

Entre hier et aujourd’hui, beaucoup de choses ont changé.  Cependant, l’espoir reste toujours permis, d’un avenir meilleur où l’extrémisme serait balayé par le vent des libertés, aujourd’hui menacé, auquel la majorité écrasante de la société marocaine est attachée. 

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Le Maroc Prend La Covid 19 Par Les Cornes

Veille épidémiologique | Le Maroc prend la Covid-19 par les cornes

Khalid Aït Taleb, ministre de la Santé  Il y a urgence d’agir pour éviter une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.