Nador : Démantèlement d’une cellule terroriste partisane de “Daech” composée de 4 membres

Nador : Démantèlement d’une cellule terroriste partisane de “Daech” composée de 4 membres

Dans le cadre des efforts continus déployés pour lutter contre le danger terroriste, le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a réussi mercredi, en coordination avec la police nationale espagnole, à démanteler une cellule terroriste partisane de “Daech”, porteuse de projets terroristes et composée de 4 membres âgés entre 24 et 39 ans.

Cette opération, qui s’inscrit dans le cadre de la coopération entre les services de sécurité marocains et espagnols, a permis d’arrêter 3 individus s’activant dans la région de Farkhana et Béni Nsar (Nador), dont le frère d’un combattant présent sur la scène syro-irakienne, indique un communiqué du BCIJ, précisant que le chef de cette cellule a été arrêté simultanément dans la banlieue de la capitale espagnole, Madrid.

Les premiers éléments de l’enquête ont prouvé que les membres extrémistes de cette cellule ont adhéré à des campagnes de propagande faisant l’apologie des actes sanguinaires de “Daech”, tout en intensifiant des appels d’incitation en représailles contre la mort du “calife” présumé de cette organisation terroriste, a ajouté la même source.

L’enquête a montré que les éléments de cette cellule organisaient des réunions pour assurer le suivi de la situation actuelle de la scène syro-irakienne et planifier des opérations terroristes en réponse aux appels répétitifs des leaders de “Daech” ciblant divers pays du monde, a fait savoir le BCIJ.

Cette opération a permis de saisir des équipements électroniques, des téléphones portables, des cagoules, ainsi que des livres et des manuscrits à caractère extrémiste, note le communiqué.

Cette opération sécuritaire conjointe intervient au moment où le danger terroriste, qui guette les deux Royaumes, ne cesse de croître, au moment où les alliés de “Daech” intensifient leurs activités en dehors des zones de tension, à l’aide de campagnes d’incitation dans divers pays.

Les suspects seront déférés devant la justice dès la fin de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, conclut le communiqué.

Avec MAP

Voir aussi

Espagne,Brahim Ghali,Algérie,Polisario,Sahara marocain,Allemagne

La reconnaissance US de la Marocanité du Sahara a contraint “les uns à dévoiler leurs cartes, les autres à sortir du bois”

La reconnaissance par les Etats-Unis de la marocanité du Sahara a contraint “les uns à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.