Moucharaka Mouwatina | L’Heure Joyeuse aux côtés des jeunes défavorisés

moucharaka mouwatina

Dans le cadre du projet «Moucharaka Mouwatina des jeunes des quartiers défavorisés de Casablanca», L’Heure Joyeuse a organisé un séminaire de capitalisation à l’occasion de la clôture du projet, le 3 mars 2021.

Ce séminaire est organisé à la fin du projet «Moucharaka Mouwatina des jeunes des quartiers défavorisés de Casablanca», qui est mené par l’Heure Joyeuse et financé par l’Union européenne au Maroc. C’est une tribune pour présenter les revendications élaborées par les jeunes, les plans de plaidoyer des associations, les mémorandums, les expériences… Et ce, afin de graver les leçons apprises, les bonnes pratiques, la théorie de changement expérimentée, ainsi que d’essentielles informations et indicateurs de positionnement des jeunes par arène territoriale sur le Grand Casablanca.

Fruit d’un partenariat entre l’Union européenne (UE), le ministère délégué auprès du Chef de Gouvernement chargé des relations avec le Parlement et la Société civile (MCRPSC), le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) et le Bureau des Nations unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS), le programme d’appui à la Société civile au Maroc «Moucharaka Mouwatina» ambitionne d’accompagner la réforme du cadre réglementaire régissant l’action associative, en appuyant les organisations de la Société civile au niveau national et régional, avec une attention particulière accordée aux jeunes et aux femmes.

«Moucharaka Mouwatina»

En effet, depuis 2011, le Maroc a lancé un chantier ambitieux de réformes du cadre réglementaire régissant l’action associative. Financé par l’Union européenne à hauteur de plus de 13 millions d’euros pour la période de 2018-2020, le programme Moucharaka Mouwatina entend accompagner ces réformes et renforcer la contribution effective des organisations de la société civile marocaine à la consolidation de l’Etat de droit, à la démocratisation et au développement socio-économique du pays. Plus particulièrement, le programme vise à améliorer l’environnement institutionnel et légal des organisations de la société civile marocaine et à promouvoir leur l’implication dans la définition, la mise en oeuvre, le suivi et l’évaluation des politiques publiques.

Le programme Moucharaka Mouwatina appuie les initiatives de la société civile dans les domaines de la jeunesse, de l’égalité femmes–hommes et de l’environnement et se déploie au niveau régional, à travers quatre bureaux dans les régions pilotes de Casablanca-Settat, l’Oriental, Souss-Massa et Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Le programme dispose, par ailleurs, d’un bureau de coordination nationale à Rabat.

A propos de L’heure Joyeuse

L’Heure Joyeuse est une association à but non lucratif, reconnue d’utilité publique. Active depuis 1959, elle lutte contre l’exclusion sociale et professionnelle des populations défavorisées avec un objectif principal: Permettre à tous ceux qui sont aujourd’hui exclus de retrouver une place digne dans la société. Soutenue par une cinquantaine de salariés, plus de 60 bénévoles et un vaste réseau de partenaires publics, privés, nationaux et internationaux, l’Heure Joyeuse a enrichi au fil des ans ses actions qui couvrent aujourd’hui 3 principaux pôles d’activités: Santé, Education, Formation et Insertion.

LR

Voir aussi

Journée internationale de la démocratie

Journée internationale de la démocratie | Le modèle marocain, un cas d’école à l’aune des élections du 8 septembre

Le scrutin du 8 septembre dernier au cours duquel les Marocains ont élu en une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.