jeudi 20 septembre 2018

Solaire Expo Maroc : L’édition 2018 consacrée aux particuliers

Solaire Expo Maroc a consacré son édition 2018 au segment des particuliers. 80 exposants représentant plusieurs nationalités s’y sont retrouvés, pour proposer leurs solutions solaires à quelque 6.000 visiteurs.

La 7ème édition du Solaire Expo Maroc a fermé ses portes, jeudi 1er mars 2018, après 3 jours d’échanges et de rencontres entre professionnels marocains du photovoltaïque et leurs partenaires africains, mais également européens et chinois. Le Salon, considéré comme étant l’un des plus importants événements nationaux et continentaux dédiés à l’énergie solaire et à l’efficacité énergétique, a adopté comme thème les «Partenariats et alliances stratégiques Maroc-Afrique en énergie solaire, efficacité énergétique et développement durable». L’objectif visé est le renforcement de l’intérêt porté sur ce secteur, à la fois par les professionnels et les particuliers. Ces derniers, étant habituellement réticents à s’engager dans ce type d’investissements, ont été mis au centre des intérêts des exposants, au nombre de 80, provenant de Turquie, de Tunisie, de Belgique, du Portugal, d’Allemagne, de Pologne, de Chine, de France, des Emirats arabes unis et du Maroc. Parmi eux, se trouvaient des professionnels du solaire, tels que CVC (Belgique), Bruk-Bet Solar (Pologne) et Kafeb et Disway (Maroc). Tous ont trié leurs offres pour attiser l’intérêt des 6.000 visiteurs qui ont fait le déplacement, pour les introduire aux nouvelles solutions technologiques basées sur l’énergie solaire à usage domestique. Les organisateurs et les professionnels ne s’y sont pas trompés, puisque les différents stands ont effectivement capté l’intérêt des visiteurs, venus s’enquérir des voies les meilleures pour consommer autrement l’électricité dont ils ont besoin au quotidien, en tirant profit des ressources renouvelables et faire ainsi des économies. L’événement, qui adopte progressivement une dimension scientifique visant la promotion de l’efficacité énergétique et la démocratisation des dispositifs de consommation électrique à base d’énergie solaire, a été inauguré par Hanane Tijani, gouverneur de la préfecture de l’arrondissement Hay Hassani et Mustapha Bakkoury, président du Directoire de l’Agence marocaine de l’énergie solaire, en présence de Marek Ziolkowski, ambassadeur de la République de Pologne au Maroc. Plusieurs invités de marque étaient également au rendez-vous, dont Aziz Rabbah, ministre de l’Energie, des Mines et du Développement durable, Saïd Mouline, Directeur de l’Agence marocaine pour l’efficacité énergétique et Damien Ricordeau, Président de Finergreen.

Lors des workshops qui s’y sont tenus, les participants ont mis l’accent sur la nécessité d’adopter une vision globale du marché africain, en mettant le focus sur le segment des «particuliers» et en s’engageant dans une réflexion, pour identifier les meilleures voies en vue de favoriser le développement du secteur au niveau continental, afin de proposer une alternative efficace visant la réduction significative de la dépendance vis-à-vis des sources d’énergies traditionnelles. Aussi, l’objectif est-il de développer la part des énergies de source renouvelable dans le mix «particuliers», en agissant sur le potentiel commercial des produits et de maximiser ainsi leur démocratisation.

Mehdi Mouttalib

Voir aussi

Médias : La MAP a sa loi

L’Agence marocaine de presse (MAP) est désormais régie par une nouvelle loi: la loi N° …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.