Les relations entre le Maroc et l’Azerbaïdjan promises à de bonnes perspectives

Le Maroc et l’Azerbaïdjan ont salué, lundi à Rabat, l’excellence de leur coopération bilatérale et souligné leur volonté commune d’ouvrir de nouvelles perspectives pour un partenariat fructueux et mutuellement bénéfique.

Coprésidant les travaux de la 2ème session de la Commission mixte de coopération, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, Nasser Bourita, et son homologue azerbaïdjanais, Jeyhun Bayramov, ont “exprimé leur satisfaction du niveau atteint par la coopération bilatérale, grâce aux Hautes Orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et de Son Excellence le président Ilham Aliyev”.

Cette session, qui a connu la participation d’une importante délégation azerbaïdjanaise représentant de nombreux ministères et institutions étatiques, a été l’occasion pour les deux pays de consolider leur engagement à promouvoir davantage la coopération dans différents domaines.

A cette occasion, quatre accords et mémorandums d’entente dans divers domaines ont été signés entre les deux pays, illustrant ainsi la détermination du Maroc et de l’Azerbaïdjan à diversifier et à approfondir leurs relations de coopération.

Le nouveau modèle de développement du Maroc, un exemple à suivre pour la Libye

Le Forum d’Affaires Maroc-Azerbaïdjan prévu mardi à Rabat promet, de son côté, de renforcer davantage les liens économiques entre les deux pays, ce qui traduit l’importance de cette relation prometteuse pour l’avenir.

Les discussions lors de cette session de la commission mixte ont porté également sur les perspectives d’établissement d’une coopération triangulaire au profit des pays africains partenaires. Cette initiative s’inscrit dans le cadre des Hautes Orientations de SM le Roi Mohammed VI, qui place l’Afrique et la coopération Sud-Sud au cœur de la politique étrangère du Royaume. L’Azerbaïdjan manifeste aussi un intérêt croissant à développer ses relations avec le continent africain, ouvrant la voie à des opportunités mutuellement bénéfiques pour les activités triangulaires envisagées.

Lors de cette session de la commission mixte, les discussions entre les deux parties se sont déroulées dans une atmosphère empreinte d’entente et d’amitié, reflétant l’excellence des relations qui lient le Royaume et la République d’Azerbaïdjan.

Le Maroc a été parmi les premiers pays à reconnaître l’indépendance de l’Azerbaïdjan en décembre 1991. L’année suivante, les deux pays ont formellement établi des relations diplomatiques, posant ainsi les fondements d’une relation durable et fructueuse.

El Yazghi critique la gestion du dossier du Sahara

En 2007, l’Azerbaïdjan a accrédité son premier ambassadeur résidant à Rabat. En 2008, le Maroc a pris une mesure similaire en accréditant son premier ambassadeur à Bakou. Ces actes ont consolidé l’engagement des deux capitales à intensifier leurs liens politiques et à renforcer leur partenariat économique.

Au fil des années, les relations entre le Maroc et l’Azerbaïdjan ont atteint un niveau d’excellence, caractérisé par la solidarité, la confiance mutuelle, le respect réciproque et le soutien mutuel sur les questions d’intérêt commun.

Cela inclut une réelle convergence des points de vue sur la sacralité du principe de la sauvegarde de la souveraineté et de l’intégrité territoriale des Etats, qui constitue un point essentiel dans le maintien de la paix et de la stabilité dans leurs régions respectives.

LR/MAP

,

Voir aussi

marc hermanne araba

C24 | Le Bénin salue l’initiative marocaine d’autonomie

Le Bénin a salué à New York l’initiative d’autonomie présentée par le Maroc pour clore …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...