Le renforcement de la coopération et du partenariat au centre des entretiens de M. Benomar avec une délégation parlementaire britannique

M. Hassan Benomar, vice-Président de la Chambre des Représentants s’est entretenu, mercredi à Rabat, avec une délégation parlementaire britannique des moyens de renforcer la et le partenariat entre le et la Grande Bretagne dans les domaines , commercial et culturel.

Lors de cette rencontre, M. Benomar a passé en revue les importants chantiers engagés par le Royaume ces dernières années sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, ajoutant que le dispose d’un énorme potentiel qui pourrait être un levier pour le développement de la et commerciale avec le Royaume-Uni et pour la promotion des investissements, indique un communiqué de la Chambre des Représentants.

Il n’a pas manqué de souligner que cette réunion s’inscrit dans le cadre des missions de la Chambre des Représentants, à savoir la diplomatie parlementaire, qui joue un rôle important dans le renforcement de la bilatérale avec les États.

SM le Roi | L’Afrique a besoin de l’apport d’une véritable industrie africaine de l’investissement

M. Benomar a donné un aperçu détaillé sur la cause du et du plan d’autonomie en tant que solution au conflit artificiel autour du .

De son côté, la délégation parlementaire britannique a noté l’importance de renforcer la coopération bilatérale pour relever les défis auxquels sont confrontés les deux pays et servir leurs intérêts communs.

Actuellement en visite de travail au Maroc jusqu’au 14 octobre, la délégation parlementaire britannique est composée de Angus Brendan MacNeil, Président de la Commission du International au Parlement britannique et membre du Parti National Écossais, ainsi que les députés Mark Garnier et Mike Wood, membres du Parti Conservateur.

LR/MAP

Voir aussi

Sahara,plan d’autonomie,Wallonie

Sahara | Le plan d’autonomie, une bonne base pour une solution acceptée par toutes les parties

La Wallonie considère le plan d’autonomie, présenté en 2007 par le Maroc, comme “une bonne …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...