Flash Infos

Le PACTE ESRI vise à bâtir un capital humain en phase avec la dynamique de développement que connaît le Maroc

Le Plan d’accélération de la transformation de l’écosystème d’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation (PACTE ESRI 2030) a pour objectif de bâtir un capital humain capable d’accompagner la dynamique de développement au Maroc, a souligné, jeudi 8 décembre à Rabat, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Abdellatif Miraoui.

Dans un exposé devant le Conseil de gouvernement sur le « PACTE ESRI 2030 », M. Miraou a indiqué que ce plan permettra de bâtir un capital humain flexible et entièrement autonome, qui soit capable de contribuer à la dynamique de développement accélérée que connaît le Maroc sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, a indiqué le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, lors d’un point de presse à l’issue du Conseil.

S’inspirant du modèle de l’Université internationale et soutenant l’apprentissage à vie, le PACTE ESRI place la digitalisation au cœur de sa stratégie ainsi que le développement des compétences des jeunes afin d’accroître leur employabilité, a-t-il soutenu.

Éliminatoires CAN-2023 | Le Maroc bat le Liberia (2-0) et prend une option pour la qualification

M. Miraoui a ajouté que le PACTE consacre aussi une place importante à la recherche scientifique et à l’innovation, par le biais de la formation d’une nouvelle génération de doctorants et d’encadrants, outre la structuration de la recherche scientifique autour d’instituts nationaux, et ce en harmonie avec les priorités nationales.

Le Plan, a-t-il poursuivi, plaide également pour un partenariat rénové entre l’État, l’université et la région tout en renforçant l’ouverture sur son environnement international afin de promouvoir la mobilité vers l’étranger des compétences scientifiques marocaines.

Le ministre a aussi indiqué qu’à travers la mise à jour du cadre législatif et réglementaire, le Plan tend à jeter les fondements d’une indépendance effective de l’université sur la base des principes de l’efficience, de la performance et du rendement.

LR/MAP

Voir aussi

Malawi,Maroc

Bourita s’entretient avec la Présidente de l’Assemblée nationale de la République du Malawi

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...