Le Maroc appelle la communauté internationale à intensifier les efforts pour soutenir le processus de paix et de stabilité au Soudan

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a appelé, dimanche au Caire, la communauté internationale à intensifier les efforts pour soutenir le processus de paix et de stabilité au Soudan, à préserver son intégrité territoriale et sa souveraineté nationale et éviter toute perturbation sécuritaire dans la région.

S’exprimant lors de la réunion d’urgence du Conseil de la Ligue des États arabes au niveau des ministres des Affaires étrangères, M. Bourita a souligné que le Royaume du Maroc regrette et s’inquiète de la situation sécuritaire au Soudan et des pertes en vies humaines, en biens et en infrastructures.

Le Maroc, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, exprime sa solidarité absolue avec le Soudan frère dans ces circonstances difficiles et reste prêt à apporter tout le soutien nécessaire et possible pour l’aider à surmonter la crise, a-t-il dit, rappelant que le Royaume, qui a noué des relations fraternelles solides avec la République du Soudan, est convaincu que la sagesse et la lucidité des Soudanais est susceptible de les ramener au dialogue et à parvenir à un consensus qui inaugurera une voie politique qui leur permettra de maintenir la sécurité et la stabilité de leur pays et répondre à leurs besoins de développement.

Le Maroc enregistre un taux de réussite de 100% de ses candidatures aux organisations internationales et régionales

Le ministre a également exprimé le soutien du Maroc aux initiatives et aux mesures prises par la Ligue des États arabes, y compris l’envoi d’aide humanitaire, saluant également les efforts entrepris par d’autres pays et certaines organisations internationales pour rapprocher les parties et créer les conditions appropriées pour entamer un dialogue constructif.

M. Bourita a de même mis l’accent sur la nécessité de faire en sorte que la solution à la crise en cours dans ce pays soit soudanaise et loin de toute ingérence extérieure, afin qu’il ne soit pas difficile de parvenir à un règlement pacifique et pour que celui-ci soit durable et dans une atmosphère de sérénité et de fierté nationale.

LR/MAP

,

Voir aussi

France-Législatives | Le NFP en tête du du second tour devant le camp présidentiel et le RN

France-Législatives | Le NFP en tête du second tour devant le camp présidentiel et le RN

L’alliance de la gauche, rassemblée sous la bannière du Nouveau Front populaire, est arrivée en …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...