Kénitra : la liste istiqlalienne invalidée !

A cause du non respecté par un istiqlalien de l’interdiction de se présenter aux élections pour deux mandats consécutifs, pour antécédents judiciaires qui lui avaient valu de la prison, le tribunal administratif de Kénitra a jugé le recours du maire de la ville, Aziz Rebbah (PJD), recevable et, par conséquent, les sièges obtenus par les amis de Hamid Chabat ont été invalidés.

Voir aussi

ONU-Maroc,Omar Hilale,Sahara

La mission permanente du Maroc à l’ONU organise un séminaire sur la dévolution des pouvoirs judiciaires dans les régions autonomes

La mission permanente du Maroc auprès de l’ONU à New York a organisé, vendredi, un …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.