Guelmim-Oued Noun | Journée internationale de la femme

Ministère de la solidarité

Un important projet de recherche d’une valeur de 5 millions de dirhams sera lancé au cours du mois courant, en partenariat avec le ministère de la Solidarité, de la femme, de la famille et du développement social, a souligné, dimanche à Guelmim, le ministre délégué chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Driss Ouaouicha.

Lors d’une cérémonie en hommage au corps enseignant et aux lauréats de la région de Guelmim-Oued Noun, à l’occasion de la Journée internationale de la femme, M. Ouaouicha a souligné que le département de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a mis l’accent sur le travail sérieux et la place de choix qu’occupe les femmes dans le domaine de la recherche et de l’innovation.

Dans ce contexte, il a précisé que les étudiantes représentent 51 % du nombre total de l’effectif inscrit dans les universités, ajoutant que 44% des femmes travaillent dans les administrations relevant des différentes établissements de l’enseignement supérieurs, tandis que 26% des femmes représentent le corps enseignant universitaire.

Ces chiffres devraient encourager toutes les parties prenantes à déployer plus d’efforts pour améliorer le statut de la femme dans le système éducatif, en particulier dans la recherche scientifique, a-t-il fait remarquer.

M. Ouaouicha a rappelé que des étapes importantes ont marqué cette année universitaire, citant à cet égard l’organisation du prix de la meilleure recherche sur la lutte contre la violence à l’égard des femmes, en partenariat avec l’Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ISESCO) et le Centre national de la recherche scientifique et technique, dont les résultats seront annoncés prochainement.

Il a aussi fait savoir que malgré les circonstances de la pandémie de Covid-19, les universités ont pris des mesures importantes, notamment l’intégration de la question de la violence à l’égard des femmes dans les campagnes d’orientation et de sensibilisation et la mise en place d’un portail électronique et un numéro vert au sein de l’université pour dénoncer toutes formes de violence.

De même, un soutien financier et moral a été accordé aux unités de recherche sur le thème de la violence à l’égard des femmes, en plus de la mise en place des centres d’écoute des victimes de violence dans les universités, a-t-il poursuivi.

Pour sa part, le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saaid Amzazi a souligné que cette cérémonie est une reconnaissance pour les efforts et réalisations des femmes dans divers domaines, en particulier le rôle majeur des femmes s’activant dans le secteur de l’éducation et de la formation dans la région de Guelmim-Oued Noun.

Il a également salué les actions louables réalisées par la gente féminine dans le domaine de l’éducation et de la formation, afin d’assurer la continuité pédagogique et réussir l’enseignement à distance, tout en se félicitant de leur implication active dans la mise en oeuvre des projets de la loi-cadre cadre n° 51.17 relative au système d’éducation, de formation et de recherche scientifique.

Il a en outre rappelé que les discours royaux, les dispositions de la constitution 2011 et les différents programmes gouvernementaux, avaient un impact majeur sur la promotion du statut de la femme au Maroc, tout en mettant l’accent sur la volonté politique visant à concrétiser le principe d’égalité et d’équité entre les hommes et les femmes, via la ratification par le Royaume de la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes “CEDAW”.

A cette occasion, M. Amzazi et la délégation l’accompagnant s’est rendu à l’Institut spécialisé de l’hôtellerie et du tourisme à Guelmim, où il a fait une tournée dans les différentes dépendances de cet établissement de formation.

Lors de cette cérémonie organisée par l’Académie régionale d’éducation et de formation (AREF) de Guelmim-Oued Noun et marquée par la présence notamment du wali de la région Guelmim-Oued Noun, Mohamed Najem Abhai, un hommage a été rendu aux élèves issus du milieu rural qui ont brillé dans leur parcours scolaire.

LR/MAP

Voir aussi

Abdelkader Amara,Laâyoune-Sakia El Hamra,hydrauliques,projets routiers

Laâyoune-Sakia El Hamra | Amara inspecte les chantiers de plusieurs projets routiers et hydrauliques

Le ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.