Gazoduc Maghreb-Europe | L’Algérie fait chanter l’UE

Gazoduc Maghreb-Europe,GME,Algérie-UE

Des députés européens ont fustigé la décision unilatérale de l’Algérie de suspendre l’approvisionnement de l’Europe en gaz via le gazoduc Maghreb-Europe (GME), estimant qu’il s’agit d’un chantage inacceptable.

Pour l’europarlementaire hongrois Attila Ara-Kovacs, la perturbation par l’Algérie du fonctionnement du gazoduc Maghreb-Europe est «une source d’inquiétude dans un contexte de forte hausse des prix de l’énergie».

«L’approvisionnement en gaz de l’UE doit rester sûr et régulier, surtout à l’approche de l’hiver» , a-t-il affirmé dans un tweet.

Ilhan Kyuchyuk, eurodéputé bulgare et vice-président du Parti de l’Alliance des libéraux et des démocrates pour l’Europe a souligné pour sa part que le fait de perturber l’approvisionnement de l’Europe via le GME «à des fins politiques est une décision irresponsable qu’il ne faut pas accepter».

Même son de cloche chez le député européen Andrey Kovatchev qui estime «très inquiétant que l’Algérie ait décidé de couper l’approvisionnement en gaz du gazoduc Maghreb-Europe à la veille de l’hiver».

Lire aussi
GME | Des parlementaires italiens s’indignent de la décision “inacceptable” et “injustifiée” de l’Algérie

Il a souligné dans une déclaration similaire que «les livraisons d’énergie ne doivent pas être manipulées à des fins politiques».

L’Algérie a annoncé, dimanche, sa décision de ne pas reconduire l’accord sur le gazoduc Maghreb-Europe. Cette décision unilatérale est considérée par nombreux observateurs et hommes politiques européens comme un chantage de la part d’Alger envers l’Europe.

LR/MAP

Voir aussi

OMS,Omicron

Covid-19 | Le variant Omicron confirmé dans 23 pays (OMS)

Le nouveau variant Omicron a été confirmé dans 23 pays et leur nombre devrait augmenter, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...