Flash Infos

Forum Golfe-EuroMéditerranée à Marrakech | Mise en avant du rôle de la technologie au service du développement économique

Le Directeur Exécutif de la coopération technique et du développement à l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), Ciyong Zou a mis en avant, mercredi à Marrakech, le rôle de la technologie au service du développement économique.

Intervenant dans le cadre du premier Forum économique parlementaire pour la région euro-méditerranéenne et du Golf (7-8 décembre), M. Zou a relevé le caractère important des discussions qui auront lieu lors de ce rendez-vous, à la fois pour la communauté internationale et pour l’ONUDI en particulier.

“Nous devons impérativement utiliser la technologie pour soutenir les objectifs économiques”, a-t-il insisté, notant que le mode de vie des citoyens a aujourd’hui drastiquement changé.

“De nouveaux choix peuvent nous rendre plus résilients et productifs”, a-t-il encore affirmé, soulignant la nécessité d’assurer que plus de pays et de personnes puissent bénéficier des avantages du développement technologique et économique.

“Les petites et moyennes entreprises sont confrontées à des défis spécifiques en ce qui concerne la transformation et la mise à niveau technologique, l’innovation et l’accès à de nouveaux marchés. Elles sont aussi au centre des préoccupations de l’UNIDO”, dixit Ciyong Zou.

** Sécurité intellectuelle

Il a également appelé à mettre la technologie au service du développement humain pour améliorer la santé et lutter contre le changement climatique, tout en réitérant l’importance de l’innovation et de la technologie comme leviers du développement économique.

“Nous devons utiliser la technologie pour créer un avenir plus inclusif, durable et prometteur”, a souligné l’intervenant, appelant à la création de nouveaux modèles pour l’innovation et la collaboration basées sur la coopération pour pallier à l’inégalité technologique.

La première édition (session constitutive) du Forum parlementaire économique pour la région euro-méditerranéenne et du Golfe est initiée par la Chambre des conseillers du Royaume du Maroc et l’Assemblée Parlementaire de la Méditerranée (APM).

La cérémonie d’ouverture a été marquée par la présence notamment du ministre délégué chargé des relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, du président de la Chambre des conseillers, Enaam Mayara, également président de l’Association des Sénats, Chouras et Conseils équivalents d’Afrique et du Monde arabe, du président de l’APM, Pedro Roque et du président du Parlement panafricain, Fortune Zenaphia Charumbira.

Marrakech | Rencontre sur les nouveautés de la Loi relative à l’état civil

Cette rencontre de haut niveau, à laquelle participent des parlementaires venant de plus de 30 pays ainsi que des responsables gouvernementaux, des acteurs des secteurs public et privé, des universitaires, des experts, des hommes d’affaires et des représentants de la société civile, se veut l’occasion de renforcer la coopération entre les deux espaces géographiques et d’intensifier les efforts à même de relever ensemble les défis communs, à leur tête la croissance économique et la préservation de la paix et de la sécurité dans la région.

LR/MAP

Voir aussi

Parlement européen,Maroc

La résolution du Parlement européen révèle les contradictions d’une Europe décadente

La résolution votée jeudi par le Parlement européen (PE), dans laquelle il reproche au Maroc …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...