Euromed Fès | Convention pour la création d’une chaire ICESCO sur les arts, les sciences et les civilisations

ICESCO,UEMF

L’Organisation du monde islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ICESCO) et l’Université Euromed de Fès (UEMF) ont signé, jeudi à Fès, une convention pour la création d’une chaire ICESCO sur les arts, les sciences et les civilisations.

La convention, signée par Salim M. Al-Malik, directeur général de l’ICESCO, et Mostapha Bousmina, président de l’UEMF, vise à promouvoir les créations artistiques, les recherches scientifiques, les innovations liées aux technologies et à l’intelligence artificielle, l’approfondissement des réflexions sur les civilisations et les moyens permettant leur enrichissement mutuel à l’époque actuelle.

Selon les termes de l’accord, cette chaire a pour but de développer les activités de création, des productions intellectuelles, des activités de recherche, d’information, de documentation et des expositions dans les domaines de l’art contemporain.

Elle facilitera aussi la collaboration entre chercheurs de haut niveau dans les domaines scientifique et technologique, ainsi qu’entre professeurs de renommée internationale de l’université et des institutions d’enseignement supérieur d’autres pays membres de l’ICESCO.

La convention a également pour objectifs la réalisation d’un programme de missions de documentation, de recherches de terrain, de séjours d’artistes, de chercheurs et de doctorants de 3-ème cycle, l’organisation de conférences internationales, de séminaires et de colloques, la promotion des publications et expositions dans les domaines de l’art, des sciences et des civilisations, outre la publication d’ouvrages et des résultats de création et de réflexions théoriques et scientifiques.

Le directeur général de l’ICESCO, a mis en valeur, dans une déclaration à la MAP, les multiples finalités de la Chaire “arts, sciences et civilisations”, dont l’encouragement des recherches et l’échange des expériences, tout en mettant en valeur la position de choix qu’occupe l’Université Euromed de Fès, à travers ses laboratoires et ses brevets d’invention.

Il a affirmé la disposition de l’ICESCO à collaborer avec les universités marocaines, celles des pays islamiques ou autres.

Le président de l’UEMF a mis, de son côté, en relief la pertinence de la collaboration avec l’ICESCO, qui se matérialise aujourd’hui par la signature d’une convention dans un domaine si important, rappelant à cet effet la création d’une autre chaire ICESCO intitulée “femmes en sciences: l’intelligence artificielle et l’avenir”.

Le coordinateur de la Chaire “arts, sciences et civilisations”, Abderrahman Tenkoul, a souligné, lui, que ce partenariat tend à promouvoir la culture et les valeurs humaines et humanistes, mettant l’accent sur l’intérêt de l’art et la promotion de la culture dans la création des passerelles de coopération et d’échange entre les personnes.

Par la même occasion, il a été procédé au lancement officiel de la chaire ICESCO “femmes en sciences: l’intelligence artificielle et l’avenir” au sein de ce même établissement universitaire.

Coordonnée par Maha Gmira, cette chaire vise à promouvoir la recherche scientifique portant sur l’intelligence artificielle et à encourager la participation des filles et des femmes à ce domaine, à travers les stages, les ateliers, les thèses de doctorat et la consécration de la culture de prospection.

LR/MAP

Voir aussi

Aïd Al-Adha

Habous | La Prière de l’Aïd Al-Adha ne sera pas accomplie dans les Moussalas et les mosquées

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé, jeudi, qu’il a été décidé, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.