Eliminatoires CAN-2022 | Le Maroc s’impose (1-0) face au Burundi

La sélection marocaine de football s’est imposée sur la plus petite des marges (1-0) face à son homologue du Burundi, mardi soir au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat, pour le compte de la 6è et dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN-2022).

L’équipe nationale a conforté ainsi sa place de leader de cette poule avec 14 unités, engrangés en 4 victoires et 2 nuls, devançant la Mauritanie (9 pts). Lions de l’Atlas et Mourabitounes ont composté ainsi leurs billets pour la phase finale de la CAN-2022 au Cameroun.

Lors de ce match sans enjeu pour les deux protagonistes, l’entraineur national Vahid Halilhodzic a préféré laisser au banc des remplaçant Hakim Ziyech, Yassine Bounou et Sofian Amrabat, alignant presque la même équipe qui a joué face à la Mauritanie vendredi dernier.

Cette victoire, doublée à une prestation mi-figue mi-raisin des nationaux, démontre encore une fois, comme l’avait déjà confirmé le coach national, que le chemin est encore long pour former une équipe nationale capable de rivaliser au plus haut niveau.

Dès le coup d’envoi de la rencontre, le jeu s’est concentré au milieu du terrain, avec une équipe burundaise retranchée dans sa moitié de terrain et des Lions de l’Atlas en perte de repères.

Incapables de trouver la brèche dans la défense adverse, les nationaux ont essayé de passer par les latéraux Achraf Hakimi et Adam Massina, mais sans arriver à inquiéter sérieusement le portier burundais.

Après un long round d’observation, les joueurs marocains ont commencé, petit à petit, à prendre les choses en main en campant dans la moitié de terrain des Burundais qui défendaient crânement leur cage.

A la 34è minute, Achraf Hakimi a été à deux doigts d’ouvrir le score, mais son tir bute sur le montant droit du portier burundais.

Et à une minute de la fin de la première mi-temps, Munir El Haddadi ouvre son compteur de buts avec les Lions de l’Atlas, après une passe lumineuse de Adel Taarabt.

Au retour des vestiaires, Munir El Haddadi a failli doubler la mise après une excellente passe dans la surface de réparation de son co-équipier en FC Séville, Youssef En-nesyri, mais a échoué à mettre le cuir au fond des filets suite à l’intervention du gardien de but burundais (55è).

A quatre minutes de la fin du temps réglementaire, Youssef En-nesyri, face à face avec le gardien burundais, a raté, lui aussi, l’occasion de corser l’addition pour les nationaux.

Au terme de ce match, le public marocain reste, certes, sur sa faim, et attend impatiemment de voir la prestation des Lions de l’Atlas dès le mois de juin prochain à l’occasion du deuxième tour des éliminatoires africaines au Mondial-2022 au Qatar. Le Maroc évoluera dans le groupe I aux côtés de la Guinée, de la Guinée Bissau et du Soudan.

LR/MAP

Voir aussi

Frmf

Un championnat national de beach soccer sera programmé dès le mois de septembre

Le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lakjaa, a insisté, mercredi …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.