Crime de Marrakech : Les tuteurs identifiés, le commanditaire activement recherché

Crime de Marrakech : Les tuteurs identifiés, le commanditaire activement recherché

Les autorités continuent de mener les enquêtes nécessaires pour jeter la lumière sur les coups de feu dont ont été victimes un jeune étudiant en médecine et son amie, alors qu’ils étaient attablés sur la terrasse d’un café, «La Crème», situé au quartier L’Hivernage. Ainsi, les investigations, menées en coordination avec la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST), ont abouti à l’arrestation de deux ressortissants hollandais, originaires respectivement de la République dominicaine et du Suriname et ce, pour leur implication dans le meurtre de l’étudiant. Un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a indiqué: «Les investigations de terrain ont montré qu’ils sont entrés au Maroc, il y a environ une semaine et ont séjourné dans deux hôtels, dont un devant le café, théâtre du crime». La même source a souligné que l’enquête a permis de localiser la voiture de location qui s’était garée, pendant plus de quatre heures, près des lieux où ils (les 2 Hollandais) s’étaient débarrassés de l’arme du crime et de la moto dont ils se sont servis pour commettre leur forfait, en y mettant le feu. La DGSN a fait savoir que les deux prévenus, âgés respectivement de 24 et 29 ans, ont été placés en garde à vue et que le commanditaire principal de ce crime est activement recherché, surtout qu’il fait déjà l’objet de plusieurs mandats d’arrêt internationaux pour son implication dans le trafic international de drogue, entre autres crimes et délits. Le drame s’est produit, jeudi 2 novembre 2017, sur la terrasse du café «La Crème», lorsque deux individus ont tiré sur un jeune étudiant en médecine de 27 ans, Hamza Chaïb. Mais ce jeune homme n’était pas la personne à abattre. La véritable cible des tueurs était le propriétaire du café, lui-même détenteur de la nationalité néerlandaise et soupçonné d’être impliqué dans un trafic de drogue et des opérations de blanchiment d’argent.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Mission française au Maroc | Le lycée Lyautey passe en mode distanciel

Les autorités ont décidé de fermer provisoirement le lycée Lyautey à Casablanca.  Cette décision a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.