Flash Infos

Colonisation Israël peut reculer…

Après le tollé international provoqué par l’annonce du projet de construction de 20.000 logements en Cisjordanie occupée, le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, a finalement ordonné à son ministre du Logement d’annuler son appel d’offres.

Le projet, dévoilé par l’ONG israélienne «La Paix maintenant», avait suscité «l’inquiétude» de Washington et de vives critiques des Palestiniens qui s’étaient dit prêts à mettre fin aux négociations de paix si Israël ne revenait pas sur ses décisions. Sous la pression de la communauté internationale, particulièrement des Etats-Unis, Benyamin Netanyahu avait déjà bloqué la construction de 1.200 logements dans le secteur d’E1 reliant Jérusalem-Est à la Cisjordanie. Cette implantation coupait la Cisjordanie en deux et compromettait la viabilité d’un Etat palestinien.
Pour les Palestiniens, le recul israélien est tactique. Il s’agit de garder l’attention de la communauté internationale focalisée sur le nucléaire iranien sur lequel portaient les négociations de Genève.

Voir aussi

Loi sur le renseignement : La France critiquée

«La France renonce à ses liberté», «ère Bush-esque», loi «radicale». Au lendemain de l’adoption par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.