lundi 18 décembre 2017

«Chi Haja» : «Dekhla B Ktab»

Un collectif de jeunes nommé «Chi Haja» a lancé une initiative intitulée «Dekhla B Ktab» (Un livre pour entrer). Le concept est de collecter un grand nombre de livres, dans le but de créer des bibliothèques dans les régions les plus reculées du pays. Ce collectif a pu, jusqu’à présent, organiser cinq rencontres culturelles et artistiques à Rabat, El Jadida, Marrakech et Fès, rassemblant à la fois poètes, musiciens et écrivains. Seule condition pour pouvoir y assister: fournir un livre au collectif.

Celui-ci a, dès la première édition, rassemblé plus de 420 livres, ce qui lui a permis la création de deux bibliothèques dans deux écoles différentes à «Outate El Haj» et «Timoulay», dans la région de Guelmim.
Pour l’initiateur de «Dekhla B Ktab», Marwane Naji, 18 ans, même si ce jeune collectif a rencontré des problèmes liés à l’organisation et à la logistique, surtout qu’il n’a pas un statut légal, il prévoit l’organisation de nouvelles rencontres culturelles dans les villes de Casablanca, Oujda et Berkane. D’ailleurs, les membres de ce collectif sont en train de réfléchir, pour qu’il devienne une association.

Voir aussi

Courage, Hatim : «Bi chifae l3ajel»

On voulait à tout prix croire que c’était juste une rumeur. Mais l’information a été …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.