jeudi 19 octobre 2017

Polisario : Abdelaziz agoniserait…

Moins d’un mois après son évacuation vers Cuba pour se soigner, Mohamed Abdelaziz a subi une crise d’asthme aiguë qui a nécessité son évacuation d’urgence vers un hôpital en Italie. Pour qu’il soit encore une fois évacué d’urgence, ce lundi 9 février, vers l’hôpital Val-de-Grâce à Paris, après l’aggravation de son état de santé. Le chef du front séparatiste est rongé par une tumeur maligne depuis fort longtemps. Il s’agit d’un cancer du poumon à un stade «avancé».

D’ailleurs, l’absence inexpliquée du chef du Polisario lors du sommet de l’Union africaine, tenu les 30 et 31 janvier à Addis Abeba, en Ethiopie, avait alimenté les rumeurs sur sa santé qui se confirment.

Voir aussi

Décompensation du gaz butane : Pas avant 2019

Le gouvernement ne procèdera pas à la réforme du système de compensation du gaz butane …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.