samedi 21 octobre 2017

Maroc Telecom : La CDT non satisfaite de la prime de cession

Après la concrétisation du rachat de 53% des parts de Vivendi dans Maroc Telecom, par l’opérateur émirati Etisalat, les salariés de Maroc Telecom ont été informés que, tous autant qu’ils sont (ceux de la maison-mère comme ceux des filiales), recevront une prime équivalant à 2 mois de salaire.

Et ce, à l’occasion de la session. Les habituels thuriféraires de Maroc Telecom ont, bien sûr, vite fait d’applaudir cette décision. Mais à ces applaudissements ne se sont pas joints ceux des salariés. Eux, se sont dits très déçus du montant de leur prime. Le syndicat CDT qui les représente avait saisi le chef du gouvernement et le président de Vivendi pour obtenir cette prime. En deux mots, il espérait la même prime pour tous et qu’elle se situe autour des 40 ou 50.000 DH, vu les milliards que la transaction a rapportés. Les salariés n’attendent pas de prime de cession historique, mais ils estiment que leur travail a fortement contribué à valoriser l’entreprise. Le syndicat devrait se réunir à la fin du mois pour examiner la question. Ahizoune, lui, reste en place. Son impressionnant parachute doré (dédommagements en cas de départ) ne fonctionnera donc pas…

Voir aussi

Décompensation du gaz butane : Pas avant 2019

Le gouvernement ne procèdera pas à la réforme du système de compensation du gaz butane …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.