mardi 22 août 2017

Istiqlal : Un député devant la justice

Le Juge d’instruction près la Cour d’appel de Settat a ordonné, ce lundi 4 mai, la mise en détention préventive d’un député du Parti de l’Istiqlal à Médiouna pour son implication dans une affaire de détournement de fuel industriel dans cette ville. Le député séjournera en prison jusqu’à la fin de l’instruction.
Faisant l’objet d’un mandat d’arrêt depuis neuf mois, suite à une plainte déposée par une unité de production de céramique, pour détournement de fuel industriel, le député de Médiouna s’est présenté, samedi 2 mai, aux gendarmes de Berrechid.

Le scandale avait éclaté en août dernier après l’arrestation du chauffeur du camion-citerne qui transportait le fuel pour le compte d’une usine de céramique à Berrechid. Le chauffeur avait révélé, lors de l’enquête préliminaire, que le fuel qu’il volait avec la complicité active de deux employés de l’usine, dont le comptable, atterrissait dans une unité industrielle du député istiqlalien. Le fils de ce dernier, âgé de 23 ans, impliqué dans le même trafic, a avoué que son père était la tête pensante du réseau. Pour rappel, Mohamed Mestaoui avait été déjà condamné à cinq ans de prison pour «dilapidation de fonds publics et abus de pouvoir» par la Cour d’appel de Casablanca.

Voir aussi

Ordre des architectes : Nekmouch nouveau président

Azzedine Nekmouch a été désigné, mercredi 3 mai,  nouveau président de l’Ordre national des architectes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.