Bénévolat | L’Association Chantiers Jeunesse Maroc fête ses soixante ans !

Laâyoune-Sakia El Hamra,Association Chantiers Jeunesse Maroc,CJM

L’association Chantiers Jeunesse Maroc (CJM), dont la création a été inspirée en 1961 par le projet fondateur de la Route Al-Wahda, a fêté à Rabat l’héritage des pionniers du bénévolat dans le Royaume, avec un hommage à son Président-Fondateur Abdelkrim Bennani.

La cérémonie de célébration du 60ème anniversaire de cette association non gouvernementale a rassemblé les figures emblématiques du bénévolat national et les représentants de la jeune garde de ce mouvement, qui se sont remémorés les contributions de la génération des précurseurs à la construction du Maroc moderne.

Cette célébration, qui intervient à la veille de la Journée mondiale du bénévolat (5 décembre), a souligné le rôle des initiatives associatives dans l’accompagnement des chantiers structurants durant les premières années de l’Indépendance, tout particulièrement l’élan mobilisateur déclenché par les bénévoles de CJM.

Présent à cette cérémonie, tenue dans les locaux des Archives du Maroc, le président-fondateur de Chantiers Jeunesse Maroc, Abdelkarim Bennani, a reçu un vibrant hommage de la part des différents orateurs, avec des témoignages forts louant son impact indéniable sur le déploiement et le développement du bénévolat au Maroc dans la période post-coloniale.

En prenant exemple sur les précurseurs, les organisations de bénévolat et les acteurs associatifs de manière plus générale sont qualifiés et outillés pour constituer l’un des leviers de mise en œuvre du nouveau modèle de développement, à la faveur de leur parfaite connaissance de la réalité sociale, de la facilité de contact avec les populations et de leur présence sur le terrain.

Abdelkrim Bennani a mis en exergue l’importance de l’action bénévole et associative chez les jeunes, qualifiant Chantiers Jeunesse Maroc de «véritable école» qui l’a inspiré et influencé le long de son parcours, durant lequel il a assumé de hauts postes de responsabilité.

Le président de la CJM, Lahbib Kabou, a de son côté relevé que l’hommage rendu à M. Bennani «constitue un message à la jeunesse marocaine et internationale pour la préservation de la paix et la diffusion de la culture du bénévolat et de la solidarité».

Lire aussi
Laâyoune-Sakia El Hamra : Voilà une annonce qui donne le sourire

Chantiers Jeunesse Maroc a vu le jour en novembre 1961 dans la foulée de la construction de la Route Al-Wahda, lancée en 1957 par Feu SM Mohammed V.

En trois mois, de juillet à octobre de cette année, quelque 12.000 jeunes marocains se sont lancés à la réalisation d’un tronçon de 80 kilomètres reliant Taounate à Ketama.

————————–

Laâyoune-Sakia El Hamra

Une caravane d’éducation à la citoyenneté et aux droits humains

Laâyoune-Sakia El Hamra,Association Chantiers Jeunesse Maroc,CJM

Pour commémorer le 73ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, la Commission régionale des droits de l’Homme à Laâyoune-Sakia El Hamra organise une caravane d’éducation à la citoyenneté et aux droits humains dans les établissements d’enseignement de la région.

En organisant cette caravane dans le milieu éducatif, la Commission vise à diffuser une culture des droits de l’Homme et à consolider leurs valeurs et leurs principes auprès des jeunes. Et ce, conformément aux attributions du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) dans le domaine de la promotion des droits de l’Homme, de la diffusion de leur culture et de la consolidation des valeurs de citoyenneté responsable, dans les domaines de l’éducation, de la formation, de l’information et de la sensibilisation.

Cette caravane comprendra des activités éducatives et culturelles et des expressions artistiques (arts plastiques, représentations théâtrales…) traduisant les valeurs et principes des droits humains, qui sont l’œuvre des élèves et étudiants des établissements d’enseignement de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra.

Après Boujdour et Es-Semara, la caravane fera escale le 13 décembre à Akhfenir et le 14 à Laâyoune.

Voir aussi

Casablanca,faux pass vaccinaux,DGSN

Casablanca | Interpellation de 8 individus dans une affaire de falsification de pass vaccinaux

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca ont interpellé, mercredi, huit …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...