Flash Infos

AQMI | L’Algérien Abdelmalek Droukdel tué au Mali

AQMI | L’Algérien Abdelmalek Droukdel tué au Mali

Le leader d’Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), l’Algérien et sanguinaire Abdelmalek Droukdel, a été tué par les forces françaises dans le nord du Mali, près de la frontière algérienne, a affirmé vendredi 5 juin 2020, la ministre française de la Défense, Florence Parly.

Membre du comité directeur d’Al-Qaida, Droukdal commandait l’ensemble des groupes qaïdistes d’Afrique du Nord et de la bande sahélienne.

La ministre Parly a souligné à cette occasion, que les opérations contre l’Etat Islamique au Grand Sahara (EIGS), l’autre grande menace terroriste dans la région, se poursuiveront.

Pour rappel, les forces armées françaises avaient capturé, le 19 mai 2020, Mohamed El Mrabat, ancien djihadiste au Sahel et cadre de l’EIGS.

LR

Voir aussi

L’autonomie, seule voie “réaliste et réalisable” pour mettre un terme au différend régional sur le Sahara

L’autonomie, seule voie “réaliste et réalisable” pour mettre un terme au différend régional sur le Sahara

Les présidents des régions Laâyoune-Sakia El Hamra et Dakhla-Oued Eddahab, Sidi Hamdi Ould Errachid et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.