Ammouri Mbarek n’est plus

Ammouri Mbarek, une icône de la musique et de la chanson amazighe, est décédé, vendredi 13 février à Casablanca, des suites d’une longue maladie. Compositeur, chanteur et musicien, il est considéré comme le rénovateur de la chanson amazighe marocaine. Il est né en 1951 à Irguiten, un petit village situé au pied du Haut Atlas, à proximité de Taroudant. Avec le décès d’Ammouri Mbarek, la scène artistique marocaine, a perdu un grand nom de la musique et de la chanson amazighes.

Voir aussi

Courage, Hatim : «Bi chifae l3ajel»

On voulait à tout prix croire que c’était juste une rumeur. Mais l’information a été …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.