Aller voir ailleurs!

Assez souvent, dans la chambre à coucher, les choses ne sont pas aussi renversantes que l’espère l’un des deux partenaires. Dire alors de manière crûe «tu es nul(le) au lit!» ne résoudra certainement pas le problème. Se moquer des performances sous la couette de son amant est cruel et blessant et ça lui donnera le sentiment d’être vulnérable. Une telle phrase, même si elle ne contient qu’un brin de vérité, pourrait sonner la fin de la relation. Proposer plutôt de changer de position ou initier avec délicatesse quelque chose de différent sera une récompense d’autant plus satisfaisante. C’est aussi une garantie de tenir encore longtemps à ses côtés son «prince charmant» ou sa «dulcinée», au lieu que l’un d’eux aille voir ailleurs! Eh oui, parce qu’il y en a qui le font souvent et c’est la rupture. Mais, de nos jours et avec la montée des TIC, il y en a qui le font tout en restant là! Vive le monde virtuel!

Il y a ceux qui vont évaluer leur performance sur la toile et d’autres pour voir s’ils ne tomberaient pas sur une image qui compenserait bien leur frustration… En effet, une nouvelle étude concernant le comportement des individus vis-à-vis des sites de réseaux sociaux fait savoir que le résultat à la question «que faites-vous après l’amour» est plutôt étonnant, puisque que 36% des moins de 35 ans expliquent se connecter sur un site de réseau social. De plus, les hommes seraient deux fois plus nombreux que les femmes à parler de leurs exploits sexuels sur ce genre de site. Chez les adolescents, ce sont plus de 8 personnes sur 10 qui se connectent de façon quotidienne et, parmi ces accros du net, près de 3 personnes sur 10 avouent se connecter aux sites de réseaux sociaux plus de dix fois par jour… Ceux-là ne font rien encore, mais perdent énormément de temps à consolider la concurrence qui fait souffrir les adultes, dont les partenaires vont voir ailleurs, juste après!

Voir aussi

SAM’inspire!

Dans l’Etat de Virginie, aux Etats-Unis, il est formellement interdit de faire l’amour en pleine …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.