Flash Infos

Afghanistan-USA Alliance de plus en plus difficile

Hamid Karzaï a déclaré aux notables afghans réunis à Kaboul qu’un pacte de sécurité avec les Etats-Unis ne serait pas mis en œuvre avant l’élection présidentielle d’avril en Afghanistan.

Cette déclaration du président afghan, devant la Loya Jirga ou grand Conseil, alimente la confusion autour de cet accord bilatéral de sécurité (BSA) avec les Etats-Unis qui souhaitent le conclure au plus vite. Jen Psaki, porte-parole du Département d’Etat, a de son côté dit qu’un retard dans la signature du BSA ne serait «ni pratique, ni possible» parce que «les Etats-Unis et leurs alliés ne pourraient pas dans ce cas planifier leur présence après 2014». Le porte-parole de la Maison blanche a ajouté que Barack Obama n’avait pas encore décidé combien de soldats resteraient sur le sol afghan si l’accord est signé, mais indiqué qu’ils seraient au nombre de «quelques milliers».
Sans accord, notamment sur l’épineuse question de l’immunité judiciaire des militaires américains par rapport à la loi afghane, les Etats-Unis menacent de retirer l’intégralité de leurs forces à la fin de l’année 2014 et de laisser les Afghans lutter seuls contre les talibans.

Voir aussi

Loi sur le renseignement : La France critiquée

«La France renonce à ses liberté», «ère Bush-esque», loi «radicale». Au lendemain de l’adoption par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.