vendredi 15 décembre 2017

Transition vers la TNT, le 17 juin

Mustapha el khalfi

Ça y est, au Maroc, c’est la fin de la diffusion analogique terrestre et le début de la transition vers la télévision numérique terrestre.

La télévision numérique terrestre (TNT) s’invite dans les foyers marocains. Une campagne d’information et de communication, ayant pour but de sensibiliser le grand public à la transition vers la TNT, a été lancée jeudi 30 avril 2015 à Rabat. Elle vise à informer le grand public sur le matériel et les dispositifs nécessaires pour la réception des programmes numériques et à expliquer le principe et le processus de transition vers la TNT et ses répercussions bénéfiques sur les citoyens et l’économie nationale dans son ensemble, en plus d’inciter les familles à s’engager dans le projet en s’équipant en décodeurs et en téléviseurs intégrant la composante numérique.

Un défi souverain

Lançant cette campagne médiatique pour la sensibilisation du grand public, le ministre de la Communication, Mustapha El Khalfi, lors d’une conférence de presse à Rabat, a considéré que ce projet est l’un des projets structuraux de l’espace audiovisuel, le couronnement de maints efforts et le début d’un acheminement pour remporter le défi de la transition vers la télévision numérique terrestre.

Un projet que le ministre a qualifié de défi souverain, de protection et de préservation de la souveraineté nationale de communication.

Sensibiliser les citoyens

Cette campagne médiatique et de communication pour la sensibilisation du grand public sera lancée en deux étapes, a fait savoir le ministre de la Communication: un spot télévisé et radiophonique ciblant l’ensemble des citoyens, produit à l’occasion, qui sera diffusé par les radios et chaînes de télévision publiques et privées; et une campagne de communication médias et hors médias à destination de l’ensemble des citoyens qui sera lancée via divers supports (presse écrite, affichage urbain, sites institutionnels et réseaux sociaux) et ce, dès la première semaine de mai 2015.

Décodeurs TNT

Sur le plan juridique, un projet de loi modifiant et complétant la loi 77.03 relative à la communication audiovisuelle vise à encadrer le passage de la diffusion analogique à celle numérique, dès le 17 juin 2015 et à réglementer les relations entre les différentes parties prenantes. Saisissant l’occasion de sa rencontre avec les médias, Mustapha El Khalfi s’est félicité des efforts déployés par le pôle audiovisuel public pour équiper les foyers marocains en décodeurs TNT et en téléviseurs intégrant la composante TNT. Ce qui a permis, a-t-il précisé, un taux de couverture de 85% en 2014; un chiffre ascendant dans un avenir proche. Le ministre s’est par ailleurs félicité de l’accord régional signé avec l’Union Internationale des Télécommunications à Genève, en 2006, qui stipule la fin de la diffusion analogique terrestre dans la bande UHF dès le 17 juin 2015 et dans la bande VHF en 2020.

Protéger le marché marocain

Toutes les dispositions ont été prises pour protéger le marché marocain des téléviseurs en obligeant les industriels, les importateurs et les distributeurs de récepteurs TV à ne commercialiser que les modèles équipés de tuners TNT intégrés et à favoriser la pénétration de la TNT dans les foyers marocains, la planification TNT et la planification d’un réseau de 142 sites couvrant 90-95% de la population.

Un taux de couverture de 85%

A rappeler que le pôle audiovisuel public a engagé d’importants investissements pour l’acquisition de l’infrastructure de diffusion numérique, hissant ainsi le taux de couverture à 85% de la population du Royaume qui reçoit un bouquet de huit chaînes marocaines, généralistes et thématiques, à savoir Al Oula, 2M, Arriyada, Arrabia, Assadissa, Aflam, Tamazight et Laâyoune TV.

Des prix raisonnables

Pour garantir l’approvisionnement du marché national en récepteurs de télévision numérique terrestre à des prix raisonnables, à l’horizon du switch-off de la télédiffusion analogique terrestre, le ministère de la Communication et les entreprises nationales importatrices de récepteurs de télévision numérique terrestre ont signé, mardi 7 avril 2015 à Rabat, une convention qui vise à accompagner la mise en œuvre du Plan national TNT.

Des avantages importants

Pour le public marocain, la télévision numérique terrestre TNT offre des avantages importants, entre autres un choix plus large en termes de réception des programmes et plus particulièrement un son-image de haute qualité, avec la possibilité d’introduction de la télévision haute définition (HD) et de recevoir la radio numérique.

Mohammed Nafaa

Voir aussi

Société Ivoirienne de Banque : La «Bourse connect» lancée

La Société de gestion et d’intermédiation africaine de Bourse (SGI-AB), filiale de la Société Ivoirienne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.