mercredi 21 novembre 2018

Des animaux de mers “dangereux” découverts sur la plage d’Anfa

C’est une énorme découverte à Casablanca ! Sur la plage d’Anfa ont été aperçus quelques animaux de mers bleuâtres faisant partie de l’espèce des Cnidaires.

En effet, la Physalia Physalis, faisant partie des animaux marins venimeux et appelée “galères portugaises” ou même “vessie de mer”, a été retrouvée ce 16 mars sur le long de la mer de Casablanca par un étudiant en biologie à l’Université Hassan 2, Fahd Hajji. Comportant un sac gonflé d’air appelé « flotteur » qui lui permet de naviguer au gré des vents et des courants, la physalie possède des milliers de harpons microscopiques permettant d’injecter le venin, ce qui la rend dangereuse ! Le « flotteur » est d’aspect rosé ou bleuté, flotte hors de l’eau, et mesure environ 15 à 20 cm.

Quatre Physalies, mesurant entre 10 et 20 centimètres, ont donc été retrouvées à Casablanca. Le biologiste les ayant retrouvé, a partagé leurs photos sur les réseaux sociaux pour prévenir du danger qu’elles représentent pour l’Homme et les animaux. Ce qui a créée un énorme buzz, surtout que ces animaux sont responsables de brûlures très douloureuses au niveau de la peau, mais aussi d’autres signes dont la présence impose une consultation avec un médecin.

A noter que la physalia s’est déjà échouée, en 2017 sur la plage de Mohammedia, causant six cas de piqûres graves.

Zineb Alaoui

Voir aussi

L’ONCF provoque la colère des voyageurs

L’ONCF ne cesse de décevoir ses voyageurs. Après le terrible drame survenu à Bouknadel et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.