mardi 26 mars 2019

SM le Roi Felipe VI : L’Espagne et le Maroc peuvent édifier une “alliance pionnière et à l’avant-garde” du partenariat euro-méditerranéen

L’Espagne et le Maroc sont dans la mesure d’édifier une “alliance pionnière et à l’avant-garde” du partenariat euro-méditerranéen à même de contribuer au rapprochement des deux rives de la Méditerranée, a affirmé, jeudi à Rabat, SM le Roi Felipe VI d’Espagne.

Dans un monde de plus en plus complexe, l’Espagne et le Maroc peuvent, grâce à la dynamique enclenchée entre les deux pays, édifier une “alliance pionnière et à l’avant-garde” du partenariat euro-méditerranéenne contribuant ainsi au rapprochement entre les deux rives de la Méditerranée mais également entre l’Europe et le continent africain, a souligné le Souverain espagnol dans un discours à la clôture du Forum économique Maroc-Espagne, organisé par la CGEM et l’organisation patronale espagnole (CEOE).

“En Espagne, nous sommes convaincus que le Maroc poursuivra le renforcement de sa position de partenaire prioritaire pour notre pays, que se soit comme une destination finale ou en tant que plateforme vers l’Afrique”, a relevé SM le Roi Felipe VI, précisant que le moment est venu pour explorer de nouveaux domaines de coopération, aller de l’avant dans le partenariat économique et commercial et l’étendre vers l’Afrique.

Pour réaliser cet objectif, le Souverain espagnol a appelé à “s’appuyer sur la politique déployée lors des dernières années par le Maroc qui a réussi, sous le leadership actif de SM le Roi Mohammed VI, à positionner, de manière prééminente, ses entreprises dans le continent africain et devenir le principal investisseur panafricain”.

Les réformes entreprises par le Maroc donneront une nouvelle impulsion pour atteindre des niveaux plus élevés de développement et de cohésion sociale, éliminer les obstacles entravant la croissance et améliorer le climat d’affaires et ce, pour attirer davantage d’investissements dans le cadre de l’accompagnement des “programmes ambitieux lancés dans des domaines stratégiques comme les énergies renouvelables, l’eau et les infrastructures”, a fait observer le Souverain espagnol.

A cet égard, SM le Roi Felipe VI s’est félicité des “progrès réalisés par le Maroc en matière de modernisation de son économie, ses infrastructures et ses institutions”, rappelant que le Royaume a gagné 60 places en 7 ans dans le classement “Doing Business” de la Banque Mondiale.

Sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, le Maroc a été conforté dans sa position de “véritable pôle de stabilité politique, de croissance socio-économique et de modernisation dans la région” grâce à ses “importantes avancées politiques et ses réformes démocratiques”, a souligné le Souverain espagnol.

Après avoir noté que ce forum économique, qui réunit des investisseurs et des hommes d’affaires des deux pays, ne fera qu’impulser une nouvelle dynamique aux liens et aux échanges commerciaux hispano-marocains au bénéfice des deux pays, SM le Roi Felipe VI d’Espagne a affirmé que “le partenariat stratégique bilatéral, basé sur la confiance, le respect mutuel, la solidarité et la complémentarité, couvre divers secteurs”.

“Je voudrais souligner que le Maroc trouvera toujours en Espagne un partenaire fidèle et engagé pour soutenir son progrès dans tous les domaines”, a assuré SM le Roi Felipe VI.

Avec MAP

Voir aussi

Dakhla : Le Forum Crans Montana, du 14 au 17 mars

La session annuelle du Forum Crans Montana consacrée à l’Afrique et à la coopération Sud-Sud …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.