lundi 23 avril 2018
Flash Infos

ONDA : L’aéroport Mohammed V, le meilleur en Afrique

L’aéroport Casablanca-Mohammed V a décroché la 1ère place en Afrique, pour le service à la clientèle, attribuée par le Conseil International des Aéroports (ACI), qui vient de publier son classement 2017 des meilleurs aéroports au monde en la matière.

Les prix annuels de la qualité des services aéroportuaires identifient les meilleurs aéroports au monde, selon le sondage ASQ «Airport Service Quality» de satisfaction des passagers mené par ACI.

Dans le cas de Casablanca, l’aéroport s’est distingué en décrochant la 1ère place dans la catégorie des aéroports qui accueillent annuellement plus de 2 millions de passagers. Ce prix vaut à l’aéroport de Casablanca de joindre les rangs d’un groupe sélect d’aéroports à l’échelle mondiale. 
Cette distinction vient récompenser la vision de l’ONDA, «érigeant la satisfaction du passager comme une priorité stratégique». Elle vient également couronner «les efforts importants déployés par tous les intervenants dans la chaîne de valeur du passager, en termes de formation des ressources humaines et d’investissement».
Pour rappel, l’ONDA participe au programme ASQ de l’ACI depuis 2012. En 2016, afin d’apporter une amélioration significative en termes de qualité de service à l’aéroport Mohammed V, en rupture avec les résultats obtenus jusqu’à lors, l’ONDA a mis en «stand-by» le programme ASQ, pour consacrer la totalité de l’année à la mise en place d’un dispositif complet d’amélioration de la qualité des services rendus.
L’aéroport de Casablanca Mohammed V recevra ce prix à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de «ACI Customer Excellence Global Summit» qui aura lieu à Halifax, au Canada, du 10 au 13 septembre 2018.
L’aéroport Mohammed V est le premier aéroport du Royaume en termes de trafic. Il a accueilli, en 2017, plus de 9 millions de passagers, dont 90% sont internationaux. C’est un hub de référence reliant l’Afrique au reste du monde. Il est également certifié en matière de qualité aéroportuaire et d’environnement, selon les normes ISO.

ML

Voir aussi

CGEM : Etude sur le secteur informel au Maroc

L’économie informelle pèse 20% du PIB, hors secteur primaire, et 10% des importations formelles. selon une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.