mercredi 23 août 2017

La guerre des marches

D’abord, une marche géante a été annoncée. En effet, pour faire face à ceux qui utiliseraient les manifestations à Al Hoceima pour porter un coup à la stabilité du Maroc, un collectif a appelé à organiser une marche nationale.

En fait, il s’agirait d’une marche dans chaque ville. Toutes les marches, comme l’expliquent ses organisateurs, devraient démarrer simultanément de la préfecture ou de la Wilaya de la ville.

Un premier appel…

L’annonce de la marche s’est répandue comme une traînée de poudre, sur les réseaux sociaux. L’appel est concis. Il dit : «RDV le 20 juillet pour la grande marche d’amour pour notre PAYS et notre ROI. On démarre de la préfecture ou de la Wilaya de chaque ville du Royaume. Nous serons des millions à montrer à tous les détracteurs du Maroc qu’on est UN quand il s’agit de notre Patrie et de notre ROI. On démarre à 9h.

Puis une rectification

20 juillet ? C’est la date à laquelle Zafzafi promettait d’organiser une marche d’un million de participants. Il voulait attendre la fin du Ramadan et l’arrivée des MRE de la région (pour les vacances d’été), afin de les y associer.

Mais, la date semble lointaine… En tout cas, moins de 24h après le premier appel, un deuxième est tombé, rectifiant la date des marches. On y lit : «À la demande générale de nos membres, d’organiser notre marche de soutien à notre pays et à notre Roi, il a été décidé d’avancer la date de cet évènement dans toutes les villes du Royaume du 20 Juillet au 20 Juin 2017».

Alors que des questions étaient posées sur le fait de savoir si les partis politiques et les autres forces vives encadreront ces marches… Et s’il ne fallait pas craindre des dérapages, des échauffourées entre les marcheurs et des supporters de Zafzafi…Voilà qu’un autre communiqué est balancé sur les réseaux sociaux.

Le «fake» du ministère de l’Intérieur

On pouvait lire sur ce communiqué: «Urgent. Le ministère de l’Intérieur informe que l’appel pour les manifestations du 20 juillet pour soutenir la patrie est diffusé par un groupe terroriste afin de perpétrer un massacre en masse. Le ministère demande aux citoyens de rester chez eux et de faire attention. Que Dieu sauvegarde notre patrie et notre Roi. A diffuser».

Consternation chez les internautes… Or, ce communiqué est un fake. Le ministère de l’Intérieur n’a jamais diffusé de mise en garde contre la marche patriotique.

La ressemblance de style avec les communiqués précédents est telle que toute personne de bonne foi pouvait s’y laisser prendre. Les auteurs de ce communiqué ont poussé leur cynisme jusqu’à conclure par «Que Dieu sauvegarde notre patrie et notre Roi» !

La guerre était donc portée au niveau des communiqués.

Le ministère rectifie…

Les observateurs les plus avisés attendaient le journal télévisé du soir. Si le ministère de l’Intérieur devait mettre en garde contre quoi que ce soit, la télévision répercuterait  inévitablement l’information…

Dans la même journée, en effet, le ministère de l’Intérieur a démenti être l’auteur du communiqué qui lui a été attribué.

Et, dans un «vrai» communiqué, ce ministère a mis en garde l’opinion publique contre les informations qui pourraient être attribuées à des organismes officiels. Et ce, après avoir rappelé que le ministère de l’Intérieur diffuse ses communiqués par le biais des canaux officiels prévus pour ça et non par le biais des réseaux sociaux.

Une marche du Hirak

Entretemps, le Mouvement de contestation d’Al Hoceima (Hirak) a appelé à une marche (elle aussi prévue pour être organisée dans toutes les villes) dont la date a été fixée au 11 juin.

Au final, quelle marche aura lieu ? Toutes les deux ? Aucune ?

A suivre.

KB 

Voir aussi

Voyage… Ces jeunes qui bousculent les habitudes…

Diplôme en poche, nouveau boulot, les moins de 35 ans bousculent les habitudes et, surtout, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.