mardi 19 février 2019

Grippe A-H1N1 : Le ministère de la Santé rassure, mais l’inquiétude grandit

Le ministre de la Santé, Anass Doukkali, a fait savoir que le traitement préventif du virus de la grippe doit être une question ordinaire pour les Marocains.

Il a souligné que le sujet de la grippe, qui est une pathologie normale existant au Maroc et partout dans le monde, ne doit pas être surdimensionné. Doukkali a ajouté que son département veille à renforcer le contrôle clinique et épidémiologique des symptômes de la grippe et des inflammations respiratoires, au niveau de plusieurs centres de santé et des hôpitaux publics (Rabat, Fès, Marrakech, Meknès, Béni Mellal, Oujda et Agadir).

Au sien de la population, l’inquiétude grandit, surtout après l’annonce, il y a quelques jours, du décès d’une femme à Casablanca. Enceinte, la victime était porteuse du virus de la grippe.

ML

Voir aussi

CHU : Forte mobilisation pour la prise en charge des personnes atteintes de la grippe H1N1

Le ministère de la Santé et ses cadres médicaux sont mobilisés pour prendre en charge …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.