vendredi 20 octobre 2017

Assises, SIAM, l’agriculture au cœur de notre vie

SIAM Agriculture Meknes 2014

Et de neuf pour le SIAM (Salon international de l’Agriculture de Meknès)! «De» neuf, oui, mais aussi «du» neuf et même beaucoup. Des nouveautés et plus de monde pour donner encore plus d’éclat à la fête. Des invités de marque, des régions mises en valeur et des produits du terroir qui s’internationalisent. De succès en succès, le SIAM avance. Un succès qui, selon Jaouad Chami, Commissaire du SIAM, impose aussi de relancer constamment le défi de mieux faire pour mieux réussir. Réussir à l’image d’une agriculture dont dépend toute l’économie du pays et dont les avancées et les nouveautés seront présentées lors des Assises qui se tiendront à la veille du SIAM, le tout entouré d’une sollicitude royale grandissante et se déroulant sous l’œil vigilant de maîtres d’œuvre discrets et efficaces, tel que Crédit Agricole du Maroc…
Le Souverain accorde un intérêt particulier à l’Agriculture, qui se traduit par des orientations en mesure d’opérer un réel décollage du secteur. Tout cela (et plus) donne rendez-vous à Meknès, du 23 avril au 3 mai 2014 et bon SIAM!

Chami commissaire du siam

Les enjeux sont désormais trop importants pour se laisser aller à une autosatisfaction et sombrer dans le piège de la routine et de la banalisation. Il était donc impératif d’innover, d’améliorer, afin que le SIAM 2014 ne soit pas uniquement le clone de celui de 2013, pourtant année de tous les records!

Des ambitions et des moyens

Des records que cette 9ème édition du SIAM voudra encore battre. Et pour ce faire, elle s’est dotée des moyens adéquats tout en gardant en tête tous les problèmes complexes en matière d’organisation et de gestion. «Une attention particulière est accordée aux exposants. Autrement dit, prévoir et répondre aux exigences avant que celles-ci ne soient formulées», dit encore Chami. Et d’ajouter: «De leur côté, des centaines de milliers de visiteurs sont en attente d’accueil, de services et de découvertes. En un mot, que proposons-nous pour relever ce nouveau défi?»
Dans cette optique, seules comptent les conditions dans lesquelles peut s’effectuer une transition effective et les termes sur lesquels se construira le SIAM 2014 pour envisager de solder les doléances des uns et des autres, notamment une augmentation du périmètre d’exposition. Car il s’agit de répondre aux impératifs de la demande d’agrandissement des stands et d’élargissement conséquent des voies de circulation. Il s’agit aussi d’une meilleure distribution des pôles selon leurs besoins, de leurs contraintes, de leurs visiteurs, de l’implantation de proximité pour les espaces de mise en relation et de conférences. La restauration complétera cette offre, ainsi qu’un étalement sur le temps. Donc, tout un programme qui est déjà prévu pour la tranquillité des participants. Et cela grâce à un dispositif humain renforcé et à des équipements performants.

Au fond des choses

Pour cette année, ce ne sont pas moins de 1.000 exposants représentant 50 pays de différents continents qui participeront au SIAM devenu, au fil des éditions, le rendez-vous leader de l’agriculture au niveau de l’Afrique de par sa superficie (170.000 m2), son nombre d’intervenants, son professionnalisme et le million de visiteurs attendus.
Placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, la 9ème édition du Salon sera organisée autour du thème: «Les produits du terroir». Et c’est l’Union européenne qui sera l’invitée d’honneur.
Le Commissaire a aussi souligné que les organisateurs de ce Salon ont toujours veillé à choisir des thèmes agricoles d’actualité et inter-reliés. Il a notamment relevé que c’est dans le respect de cette approche que les différentes thématiques des éditions antérieures ont été choisies, à savoir «Développement durable», «Agriculture solidaire», «Recherche et innovation» et «Commerce agricole».
Le Maroc, réputé pour la richesse de sa diversité climatique, végétale, édaphique et socio-culturelle, offre un potentiel intarissable pour la résurgence d’une multitude de produits du terroir, indiquant que la conjoncture mondiale actuelle, axée sur la santé et le bien-être des communautés à cause de l’inquiétude de la recrudescence des produits chimiques et artificiels dans l’alimentation humaine, érige ces produits du terroir au rang des produits alimentaires sains recherchés pour leurs effets bénéfiques sur la santé.

Les produits du terroir en vedette

Le chantier du Plan Maroc Vert, lancé par SM le Roi Mohammed VI à Meknès en 2008, a mis en compétition l’ensemble des régions agricoles du Maroc, chacune essayant de mettre en valeur les produits du terroir symboles de sa fierté, a aussi précisé Chami. Il a noté que les différentes éditions de ce Salon ont offert la principale assise à ces régions pour exposer et faire connaître leurs produits du terroir, leurs spécificités et leur histoire.
Le SIAM, précurseur ayant sorti les produits du terroir de leur anonymat, sa dernière édition a connu un engouement spectaculaire, comme en témoigne le chiffre d’affaires réalisé en cinq jours de Salon par les coopératives. Un CA qui représente plus de 80% de leur chiffre d’affaires annuel.
Le Commissaire a aussi noté: «Une multitude de produits du terroir a été identifiée, mais il reste beaucoup d’efforts à fournir pour asseoir ces produits sur le marché, régulariser leur offre par rapport à la demande, mettre à niveau les unités de production, tant à l’amont qu’à l’aval, limiter le risque d’incertitude qualitative et assurer un produit de qualité et de bonne valeur marchande». Et de souligner que le potentiel d’export de ces produits est actuellement estimé à 11 MMDH et que la diversification des produits peut aller bien au-delà de cette valeur.
Marquée surtout par un accroissement considérable de la surface exposition (près de 70% de plus) et un programme spécifique visant à encourager et à mettre plus en valeur le pôle nature, l’édition 2014 s’articulera aussi autour de neuf pôles et comprendra des expositions, des conférences et des BtoB, ainsi qu’un concours de pas moins de 2.500 animaux résultant de rigoureuses sélections, pour le Trophée SIAM 2014.

Hamid Dades
…………………………………………………………………….

Hommage : L’UE invitée d’honneur


L’Union européenne (UE) sera l’invitée d’honneur de la 9ème édition du Salon international de l’agriculture au Maroc. Le SIAM mettra ainsi en valeur les relations rapprochées liant le Maroc et l’UE et qui se sont matérialisées, au cours des années, dans le secteur agricole par d’importants programmes de coopération et autres accords commerciaux. La 9ème édition du SIAM connaîtra d’importants changements en termes de durée du Salon étendue à 10 jours, ainsi qu’en superficie. La veille du SIAM sera marquée par l’organisation du grand événement annuel de l’agriculture: les Assises de l’agriculture de Meknès qui seront tenues cette année sous le thème «Agriculture familiale», en partenariat avec la FAO.

……………………………………………………..

Micro-entreprises : Important générateur de CA


Le chiffre d’affaires, généré par les micro-entrepreneurs bénéficiaires du microcrédit lors de leur participation à la dernière édition du SIAM, s’est élevé à 600.000 DH. Un chiffre qui marque une amélioration de plus de 25% par rapport à ce qui a été réalisé une année auparavant. La participation de ces micro-entrepreneurs s’inscrit dans la démarche d’accompagnement engagée par le Centre Mohammed VI de soutien à la microfinance solidaire (CMS). Le centre a donc organisé et encadré la participation des 24 micro-entrepreneurs représentant les différentes régions du Maroc. Ces derniers ont bénéficié d’un espace d’exposition où ont été étalés les produits d’apiculture, des dattes et des roses. Les produits cosmétiques d’argan et les plantes médicinales bio ont également été commercialisés dans la Grande ferme du Maroc. Les micro-entrepreneurs ont par ailleurs bénéficié du programme d’accompagnement des cadres du Centre Mohammed VI de la microfinance solidaire. Les actions se sont penchées sur le marchandising, l’appui à la commercialisation et le coaching sous ses deux formes, individuelle et personnalisée. A rappeler que le Centre Mohammed VI de soutien à la microfinance solidaire déploie ses actions sur trois grands axes majeurs, à savoir la formation des agents et des bénéficiaires des associations de microcrédit, la promotion de la micro-entreprise, l’appui à la commercialisation des produits et services des bénéficiaires du microcrédit et la mise en place d’un système d’information et de documentation au service du secteur de la microfinance.

……………………………………………………………..

France : Une présence très remarquée


La France sera très présente à la 9ème édition du SIAM. Le pavillon France, organisé pour la 6ème année consécutive par Ubifrance, en partenariat avec la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc (CFCIM), réunira cette année 37 entreprises de tous les secteurs agricoles et agroalimentaires. Elles occuperont plus de 700 m² sur le Pôle international, du 24 au 29 avril. Une Journée France est même programmée le vendredi 25 avril. Elle s’inscrit dans l’ambitieuse dynamique de développement et de modernisation de l’agriculture marocaine portée par le Plan Maroc Vert. En plus, la coopération maroco-française dans le domaine agricole et semencier est exemplaire au sein du bassin méditerranéen.

…………………………………………………………………………………..

Engrais : L’OCP sensibilise les agriculteurs

OCP engrais

Que serait l’agriculture sans les engrais ? Dans ce domaine, nul n’égale l’Office chérifien des phosphates (OCP). Pourtant, c’est lui qui va au-devant de l’agriculteur. Une démarche de proximité qu’illustrent ses «Caravanes»…

Le géant phosphatier produit un certain nombre d’engrais à travers un processus phosphorique de transformation de l’acide. Il s’agit de l’engrais binaire «DAP» le plus couramment utilisé et de l’engrais binaire «MAP» composé de deux agents fertilisants, à savoir le phosphore et l’azote.
A ces deux produits s’ajoutent l’engrais complet «TSP» et l’engrais ternaire «NPK» constitué de phosphore, d’azote et de potassium. L’OCP a également introduit une nouvelle gamme d’engrais sous le nom de performance aux produits phosphatés «PPP».
Afin de dynamiser le secteur de la distribution des engrais au Maroc et la croissance de la productivité et du rendement, l’OCP a donné le coup d’envoi de la «Caravane OCP maraîchage 2014» dans la région de Chaouia-Ouardigha.
Cette caravane s’étale sur deux mois et vise 2.000 exploitants. Autrement dit, la caravane OCP sera déployée dans six régions de cultures maraîchères, à savoir la région de Chaouia-Ouardigha, les zones de la Haute Moulouya à Aghbalou Nserdane, Rabat-Gharb-Loukkos à Laaoumra, Saiss-Meknès à El Hajeb, l’Oriental à Berkane et enfin la région de Doukalla-Abda à El Jadida.
A cet effet, une vingtaine de professeurs et de chercheurs agronomes se sont mobilisés afin de fournir des présentations thématiques sur les types d’engrais à utiliser, l’importance de l’analyse du sol, la rationalisation et la périodicité d’utilisation.
Il faut dire que cette initiative vise à accompagner le Plan Maroc Vert en sensibilisant les agriculteurs aux bonnes pratiques agricoles.
Acteur clé sur le marché international depuis sa création en 1920, l’OCP est l’un des principaux exportateurs de phosphate brut, d’acide phosphorique et d’engrais phosphatés dans le monde. Dernièrement, le groupe a procédé aux essais de fonctionnement du pipeline qui acheminera le minerai de phosphates de Khouribga vers Jorf Lasfar.

A titre de rappel, l’agence de notation américaine Standard & Poor’s a noté l’OCP. Le groupe emblématique marocain s’est vu attribuer la note BBB- avec perspective négative. De ce fait, le géant phosphatier se retrouve dans la catégorie «Investment Grade», une première au Maroc et dans la Maghreb.

Anas Hassy

Voir aussi

Maroc/Croissance économique : Le yo-yo que décrit Jouahri

Croissance économique, inflation, déficit… Tout a été passé en revue par Abdellatif Jouahri, wali de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.