4ème commission de l’AG de l’ONU | Le consulat général du Sénégal à Dakhla symbolise l’ouverture du Maroc à la région ouest-africaine

Consulat général à Dakhla,Maroc-Sénégal,ONU

L’inauguration du Consulat général du Sénégal à Dakhla symbolise l’ouverture du Maroc à la région ouest-africaine, a affirmé, vendredi à New York, le représentant de la mission sénégalaise à l’ONU.

Intervenant devant la 4è commission de l’Assemblée générale de l’ONU, le diplomate sénégalais a mis en avant le soutien de son pays aux avancées accomplies par le Maroc sur le terrain, notamment en matière de promotion des droits de l’homme et de démocratie ainsi qu’aux efforts “considérables” déployés pour favoriser le développement économique.

Il a relevé que le Sénégal a bien voulu marquer son soutien à ces avancées et efforts, par l’inauguration le 05 avril 2021, de son Consulat général dans la ville de Dakhla, notant qu’au Sahara marocain vivent plus de 6000 ressortissants sénégalais.

Par la même occasion, le diplomate a réitéré le soutien de son pays à l’initiative marocaine d’autonomie comme base pour parvenir à une “solution politique réaliste, pragmatique, durable et de compromis” à la question du Sahara marocain.

Lire aussi
Réfugiés Syriens : Le Roi Mohammed VI intervient

L’initiative marocaine va “permettre aussi de trouver une issue heureuse et définitive à la situation humanitaire dans les camps de Tindouf”, a-t-il souligné.

Il s’est également félicité de la nomination du nouvel envoyé personnel du Secrétaire général pour le Sahara, Staffan de Mistura, en lui souhaitant succès dans sa nouvelle mission.

Le diplomate sénégalais a relevé, en outre, que son pays exhorte “vivement” le nouvel envoyé personnel du SG de l’ONU pour le Sahara marocain à reprendre le processus lancé par son prédécesseur, dans le même format, comme demandé par les résolutions 2494 et 2548 du Conseil de Sécurité.

“Nous exhortons également les parties à rester mobilisées dans la dynamique constructive insufflée par les deux tables rondes de Genève pour accompagner le processus politique mené sous les auspices exclusifs des Nations Unies, sur la base des résolutions adoptées par le Conseil de Sécurité de l’ONU depuis 2007, jusqu’à son aboutissement”, a-t-il dit.

LR/MAP

Voir aussi

variant Omicron,Afrique du Sud

L’Afrique du Sud envisage de rendre le vaccin obligatoire pour « certaines activités »

Le gouvernement sud-africain envisage de rendre le vaccin contre la Covid-19 obligatoire pour « certaines activités », …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

WeePie Cookie Allow cookie category settings icon

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.

WeePie Cookie Allow close popup modal icon