mercredi 17 octobre 2018

Maroc/Afrique : La transformation digitale pour le développement durable

L’Afrique se prépare à une transformation digitale sans précédent pour réaliser son développement durable qui devrait concerner aussi bien les Etats que les entreprises et les citoyens. C’est l’une des grands conclusions auxquelles sont parvenus les participants au forum de l’innovation numérique « FUTURE.E.S IN AFRICA».

Cet événement inédit, dont Casablanca était l’hôte pendant deux jours, visait à stimuler les échanges entre les écosystèmes numériques marocains, français et africains. Organisée par Maroc Numeric Cluster (MNC) et Cap Digital Paris Région (CDPR), cette manifestation a fait ressortir que la transformation digitale revêt un intérêt capital dans la quête de développement durable. Cette transformation incarne l’émergence de nouvelles générations de mode de gouvernance pour fournir de meilleurs services aux citoyens. Ainsi, la multiplication des programmes numériques et la création de nombreuses startups innovantes démontrent l’effervescence du digital en Afrique. Les perspectives dans ce domaine s’annoncent désormais prometteuses pour l’Afrique, à condition toutefois d’accompagner cette expansion à travers, notamment une législation appropriée, des infrastructures adaptées, l’encouragement de la diffusion des outils numériques et de la promotion de leur utilisation auprès de la population et l’harmonisation des différents projets publics liés au domaine des nouvelles technologies. Il s’agit également de l’encouragement de l’activité entrepreneuriale dans le domaine numérique, de la formation dédiée aux acteurs dans le domaine de l’économie numérique et de la conception et la mise en œuvre des projets de l’administration.
Aujourd’hui, l’Afrique numérique a le vent en poupe et séduit de plus en plus. Le continent est de plus en plus connecté, de mieux en mieux équipé, des Smartphones au développement du e-commerce et de l’internet haut débit à l’accès en ligne aux services publics, l’Afrique est profondément transformée par les innovations numériques. Elle  offre ainsi un visage de modernité qui contraste parfois avec la lente transformation des économies européennes.
FUTUR .E.S se voulait un événement destiné à rapprocher les écosystèmes français et africains et à soutenir l’innovation digitale. Il a accueilli 30 startups de l’Afrique francophone et anglophone, du Maroc et de la France, qui ont présenté des projets novateurs dans les domaines de l’éducation, la santé et les territoires.
En plus des rencontres BtoB, le programme de cette manifestation prévoyait aussi une cérémonie de remise de prix pour les startups sélectionnées.

HD

Voir aussi

Sécurité routière : Un observatoire africain est né

Le Maroc devrait accueillir le 1er Observatoire africain de la sécurité routière. Un accord portant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.