mardi 21 novembre 2017

Club Afrique Développement : Les leviers de financement en Afrique

Le Club Afrique Développement (CAD) du groupe Attijariwafa bank a organisé, à Casablanca, la 5ème mission multisectorielle de l’année, autour du thème «Quels leviers de financement de projets en Afrique?».

La mission, succédant à celles opérées en Côte d’Ivoire, au Mali, au Cameroun et au Sénégal, a réuni les opérateurs économiques et membres du Club de 9 pays du continent, notamment le Cameroun, la  Côte d’Ivoire, le Congo, la Guinée-Conakry, la Mauritanie, le Mali, le Maroc, la Tunisie et le Togo.

Plus de 200 rendez-vous d’affaires ont été programmés sur les deux jours, en particulier dans les secteurs des énergies renouvelables, le commerce, la distribution, la chimie-parachimie, l’agro-industrie, la pêche, les BTP et l’immobilier.

A cette occasion, un panel de haute facture infrastructures, animé par Koenraad Beckers, CEO d’Albatros Energy, Badr Benyoussef, Directeur du développement  à la Bourse de Casablanca, Younes Addou, vice-Président Finance à OCP Africa, Koffi Klousseh, Director Project Development  du Fonds

Africa 50 et Lamia Merzouki, Deputy General Manager de Casablanca Finance City (CFC), s’est attelé à examiner les leviers de financement de projets sur le continent, enjeu majeur pour une croissance durable et inclusive.

Il a été rappelé, à cette occasion, que  le continent africain a besoin de près de 200 milliards de $ US de financement par an, selon la Commission économique pour l’Afrique. Or, pour le seul secteur des infrastructures, le continent n’arrive à mobiliser que la moitié du besoin annuel de financement, estimé à près de 100 milliards de dollars.

La mission s’est clôturée par la visite de Casablanca Finance City, ainsi qu’une présentation de la 1ère place financière en Afrique.

La prochaine mission du Club Afrique Développement est prévue au Gabon, le 13 décembre prochain, autour des banques de projets d’investissement du pays. Cette manifestation interviendra dans le sillage de la dynamique du Forum International Afrique Développement, organisé par le Club Afrique Développement d’Attijariwafa bank, sous l’impulsion de son actionnaire de référence, la SNI.

Le Club Afrique Développement est une plate-forme d’échange, dont l’offre s’articule autour du plaidoyer économique, au nom du secteur privé africain, de la mise en relation d’entreprise à entreprise et de la mise en réseau des banques de projets d’investissement des Etats et des grands investisseurs.

Hamid Dades

Voir aussi

Maroc/ONHYM : Seferif cherche preneur

L’Office national des hydrocarbures et des mines (ONYM), dirigé par Amina Benkhadra, vient de lancer …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.