Timar | Baisse du CA consolidé au T1-2020

Timar | Baisse du CA consolidé au T1-2020

Le chiffre d’affaires consolidé du groupe Timar a atteint 122 millions de dirhams (MDH) au titre du premier trimestre de 2020, en baisse de 1,8% par rapport à celui réalisé au 31 mars 2019, indique le transporteur international dans un communiqué.

Cette baisse s’explique principalement par la réduction de la volumétrie au cours du mois de mars sur les principales filiales du Groupe, précise le communiqué, notant que certaines filiales africaines ont réalisé cependant « des performances remarquables ».

Le nombre de dossiers traités sur le Groupe au premier trimestre a baissé de 7,7% à 30.795, impacté par les flux routiers au cours du mois de mars, fait savoir la même source, relevant que cette tendance est fortement marquée sur les filiales européennes.

A fin mars 2020, les investissements du groupe ont atteint 1,2 MDH et sont réalisés en grande partie par la maison mère. L’endettement financier net consolidé s’est élevé, quant à lui, à 52,3 MDH, contre 59 MDH à fin 2019, suite à la nette amélioration de la trésorerie court terme et à la diminution de l’endettement leasing du Groupe.

En social, le chiffre d’affaires du premier trimestre s’est établi à 70,8 MDH, quasi-stable par rapport à la même période de 2019, grâce notamment à la bonne performance de l’Overseas et du transit en terme de volumes d’activité. La volumétrie a affiché une baisse de 1,6% à 14.736 dossiers.

Par ailleurs, le communiqué fait état d’un impact très significatif du Covid-19 au cours du mois d’avril avec des pics de baisse des volumes hebdomadaires à plus de 70%, soulignant que le mois de mai a, cependant, connu un léger redressement.

Malgré la baisse de l’activité constatée au second trimestre, nous ne pouvons pas encore nous prononcer sur le maintien ou non de notre profitabilité au terme de l’exercice 2020 en raison des différentes mesures prises pour décaler ou limiter certaines de nos charges, conclut le Groupe.

LR/MAP

Voir aussi

Casablanca Finance City,CFC,fintechs,Saïd Ibrahimi

Les fintechs, au cœur de la stratégie de CFC

Casablanca Finance City (CFC) œuvre à asseoir son positionnement sur les fintechs qui sont une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.