Scrutin du 8 septembre | La hausse de la participation électorale témoigne de la “vitalité” de la démocratie marocaine

Elections 2021 Maroc,Andre Gakwaya,Maroc-Rwanda,ARI

La hausse remarquable du taux de participation électorale au triple scrutin législatif, régional et communal organisé le 8 septembre au Maroc témoigne de la “vitalité” de la démocratie marocaine, a affirmé le chercheur des affaires africaines, Andre Gakwaya.

“Les élections du 8 septembre ont été marquées par une hausse remarquable de la participation des électeurs marocains, qui témoigne de la vitalité de la démocratie marocaine”, a souligné M. Gakwaya dans une déclaration à la MAP.

Pour ce chercheur qui est également directeur de l’Agence rwandaise d’information (ARI), le regain d’intérêt des citoyens pour l’opération électorale constitue un “signe fort de bonne santé démocratique et de maturité des électeurs marocains”.

“Ces élections représentent également une troisième consécration de la réforme constitutionnelle de 2011, qui a érigé le Royaume en tant que modèle aux niveaux continental et régional dans les domaines de la démocratie et du pluralisme politique”, a fait observer le DG de l’ARI.

Pour M. Gakwaya, l’exercice électoral dans le Royaume se distingue par la transparence et la crédibilité ainsi que par la garantie de la liberté d’expression.

Les électeurs marocains se sont rendus, mercredi, aux urnes pour élire les membres de la Chambre des représentants, les membres des conseils communaux et d’arrondissements, ainsi que ceux des conseils des régions, une étape importante dans la consolidation de la pratique démocratique au Maroc. Le taux de participation à ces scrutins a atteint 50,35% au niveau national, contre 42% en 2016.

Les records de participation ont été enregistrés dans les trois régions du Sahara marocain: 66,94% à Laâyoune-Sakia-El Hamra, Dakhla-Oued-Eddahab avec 58,30% et 63,76% à de Guelmim-Oued Noun.

Selon des résultats provisoires communiqués par le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, le Rassemblement National des Indépendants (RNI) est arrivé en tête des élections législatives, en remportant 97 sièges après dépouillement de 96% des bulletins de vote. Il est suivi du Parti Authenticité et Modernité (PAM) qui a obtenu 82 sièges et du Parti de l’Istiqlal (PI, 78 sièges).

LR/MAP

Voir aussi

Errachidia,BCIJ,Daech

Errachidia | Démantèlement d’une cellule terroriste affiliée à “Daech” composée de trois extrémistes

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de la surveillance du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.