Flash Infos

Salaires, avantages, exemption : Tout ce qu’il faut savoir sur le service militaire

Salaires, avantages, exemption : Tout ce qu’il faut savoir sur le service militaire

Le service militaire est très bénéfique pour ceux qui le font

Salaires, avantages, exemption : Tout ce qu’il faut savoir sur le service militaire

Des articles de la loi 44.18 relative au service militaire

L’on sait désormais tout sur le service militaire. Le Conseil de gouvernement, réuni le 24 janvier 2019, a approuvé les deux projets de décrets y afférents, l’ultime étape avant leur validation en Conseil des ministres. Détails.

Au Maroc, le service militaire obligatoire a été instauré pour la première fois en 1966, avant d’être abandonné 40 ans plus tard. En 2018, le Royaume a annoncé le rétablissement de ce service.

Aujourd’hui, la date d’application du service militaire au Maroc est connue. A compter de septembre 2019, les personnes éligibles au service militaire seront appelées à rejoindre les casernes. Béni-Mellal, El Hajeb et Nouaceur seront les premiers centres à accueillir les 10.000 premiers appelés. Les deux projets de décrets relatifs aux modalités d’accomplissement du service militaire dans le Royaume, adoptés par l’Exécutif, contiennent plusieurs éléments.

Ce que prévoient les 2 projets de décrets

Ainsi, le premier projet de décret fixant les modalités d’application des dispositions de la loi n°44.18 relative au service militaire,  fixe à douze mois la durée du service militaire et de 19 à 25 ans l’âge des appelés. Selon le même projet de décret, les citoyens appelés à accomplir le service militaire feront  l’objet d’un recensement suivant leur répartition géographique, tout en tenant compte du principe de la candidature volontaire pour les femmes et les Marocains Résidant à l’Etranger (MRE).

Le deuxième projet de décret relatif au service militaire définit les salaires et les avantages qui seront accordés aux appelés. Il y est précisé que les hommes de troupes (soldats) percevront un salaire mensuel de 1.050 DH et les sous-officiers 1.500 dirhams, tandis que les officiers recevront 2.100 dirhams. Les conscrits bénéficieront également d’une nourriture gratuite, comme celle dont bénéficie l’ensemble du personnel militaire.

Concernant la mobilité, les appelés bénéficieront d’une indemnité, à l’instar du personnel militaire des Forces Armées Royales (FAR). En outre, ils profiteront d’un traitement hospitalier militaire, d’une couverture maladie, d’une assurance décès et d’une pension d’invalidité. Une prime de 300DH sera accordée aux conscrits qui rejoindront les provinces du sud du Royaume.

Pour ce qui est des exemptions, elles peuvent être provisoires ou définitives. Elles concernent notamment l’inaptitude physique ou de santé, certifiée par un rapport médical émis par un service hospitalier public compétent, le soutien de famille, la poursuite des études ou le mariage pour les femmes en âge d’accomplir le service militaire. Les personnes condamnées à une peine d’emprisonnement ferme supérieure à six mois sont, eux aussi, dispensées du service militaire.

Coût du service militaire

Doté d’un budget annuel de 500 MDH, dans la cadre de la loi de Finances, le service militaire se fera sur la base d’une sélection effectuée préalablement. Cette étape sera pilotée par le ministère de l’Intérieur. Ce département se chargera du recensement des personnes aptes à effectuer ce service. Le processus de sélection des futurs appelés se fera chaque année au niveau local. Etalée sur une période de 60 jours, cette opération devra être annoncée 30 jours avant son lancement.

Deux semaines après le lancement de la sélection, les futurs conscrits devront remplir un formulaire, sur un site prévu à cet effet par le ministère de l’Intérieur. Il est à signaler que les personnes qui souhaitent être dispensées du service militaire doivent en faire la demande, dans un délai de 20 jours après la clôture de l’opération de recensement.

Enfin –et c’est le plus intéressant pour les jeunes en quête d’un emploi stable et valorisant, les appelés auront l’occasion de se présenter aux divers concours qu’organise l’Administration de la Défense Nationale, après les 12 mois du service militaire.

Ainsi, le service militaire reste une solution parmi d’autres, pour inculquer aux générations montantes les principes de responsabilité, de rigueur et d’amour de la patrie. De même que pour leur donner une chance d’insertion dans la vie active.

D’ailleurs, plusieurs pays y ont recours.

Mohcine Lourhzal

Les avantages accordés aux conscrits

– Soldes et indemnités exonérées de tout prélèvement fiscal.

– L’habillement.

– L’alimentation.

– Les soins de santé dans les établissements hospitaliers militaires.

– L’assurance de décès et d’invalidité.

– L’assistance médico-sociale.

Les cas d’exemption

– L’inaptitude physique ou de santé attestée par un rapport médical émanant d’un service hospitalier public compétent.

– La charge de famille.

– Le mariage en ce qui concerne la femme ou l’existence d’enfants sous sa garde ou sa tutelle.

– La poursuite des études.

– La présence d’un frère ou d’une sœur dans le service en tant qu’appelé.

– Présence d’un frère, d’une sœur convoqués au même moment au service militaire; auquel cas, un seul pourra être conscrit.

Voir aussi

Lutte contre Covid-19 Présentation d’un sas automatique de conception marocaine

Lutte anti-Covid | Présentation d’un sas de sécurité automatique

Le spécialiste marocain de la sécurité, SCA Technology, a présenté, jeudi à Casablanca, un sas …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.