OCP : Lancement d’un emprunt subordonné perpétuel

ocp

L’AMMC vient de donner son visa pour un emprunt obligataire subordonné perpétuel de l’OCP d’un montant maximum de 5 MMDH.  L’OCP est engagé dans un programme d’investissement portant sur environ 200 MMDH sur la période 2008-2025. Ce programme est financé par des fonds propres et l’endettement. Afin de satisfaire une partie de ses besoins en financement, l’Office a donc décidé de recourir à un emprunt obligataire subordonné national. Dans la note d’information, il chiffre la montée en charge prévue pour ses capacités de production. Ainsi, le Groupe prévoit que sa capacité de production annuelle de roche passera de 34 millions de tonnes en 2015 à 46,7 millions de tonnes en 2020, puis à 57,4 millions de tonnes en 2025. De même, la capacité de production d’acide phosphorique passera de 5,7 millions de tonnes en 2015 à 7,8 millions de tonnes en 2020, puis à 10,6 millions de tonnes en 2025. Enfin, la capacité de production d’engrais du Groupe passera de 8,5 millions de tonnes en 2015 à 14 millions de tonnes en 2020, puis à 21,3 millions de tonnes en 2025. Ces augmentations de capacité devraient permettre au Groupe OCP de renforcer sa position de leader dans l’industrie des phosphates.

Il est à noter que c’est la banque d’affaires CDG Capital qui accompagne l’OCP dans le cadre de cette opération, en tant qu’organisme conseil, alors que le cabinet Clifford Chance agit en tant que conseil juridique.

Hamid Dades

Voir aussi

CNSS Amnistie sociale pour 2016 et antérieur Damancom

COVID-19/ CNSS | Amnistie sociale pour 2016 et antérieur

Les entreprises, impactées par la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19) et remplissant les conditions énoncées …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.