MRE | Un plan d’urgence pour les “marocains en situation difficile”

MRE | Un plan d’urgence pour les “marocains en situation difficile”

Une action d’accompagnement et de soutien va profiter aux en situation difficile de sorte à les aider à relever les défis liés aux répercussions de la pandémie du .

Un projet de plan d’action d’urgence prévoyant une série de mesures administratives, économiques et sociales sur le court et le moyen termes a été élaboré en vue d’accompagner et soutenir les , a indiqué, vendredi à Rabat, la ministre déléguée chargée des , Nezha El Ouafi.

Lors d’une réunion par visioconférence du Comité technique issu de la commission ministérielle chargée des , M. El Ouafi a souligné que cet accompagnement va profiter aux Marocains en situation difficile de sorte à les aider à relever les défis liés aux répercussions de la pandémie du .

Au regard des exigences actuelles en termes d’approches solidaires et proactives, le comité technique est appelé à approfondir les débats sur les mesures les plus importantes proposées par le projet, à formuler ses avis et recommandations à ce sujet, a relevé la responsable, ajoutant que l’accent sera mis, selon une approche participative, sur le mécanisme de mise en oeuvre de chaque mesure dans la perspective de soumettre le projet de plan à la commission interministérielle.

Etats-Unis | Donald Trump testé positif à la Covid-19

A cet égard, Mme El Ouafi s’est félicitée de l’action de la commission interministérielle en tant que cadre de gouvernance dans la gestion des affaires des Marocains du monde et des affaires de la migration, et des efforts du comité technique qui veille à la mise en oeuvre des recommandations des réunions de la commission.

Celle-ci, a-t-elle rappelé, a permis de répondre à un certain nombre de problématiques et d’attentes de aux niveaux administratif, consulaire, social, culturel, juridique et économique.

Elle a rappelé que le ministère délégué a pris des mesures urgentes pour répondre à leurs besoins pressants, citant notamment la création d’un
groupe de travail au niveau du ministère des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des MRE, chargée de prendre les décisions nécessaires au moment opportun, en plus de la mise en place de cellules de suivi au sein des missions diplomatiques et des consulats, et d’une cellule de veille, de suivi et d’orientation avec une équipe de travail permanente au niveau du ministère délégué.

Ces mesures concernent aussi la prise en charges des frais d’inhumation des Marocains démunis et ceux ne disposant pas d’une assurance y afférente tout en faisant face au manque de places dans les carrés musulmans des pays d’accueil, a-t-elle poursuivi.

OMS/ UA : La décision de Washington est «profondément regrettable»

Il s’agit en outre de la mobilisation des compétences marocaines à l’étranger pour accompagner les MRE pendant la période de gestion de la pandémie du vu ses répercussions sanitaires et sociales, et pour trouver des solutions exceptionnelles aux problématiques posées dans ces circonstances. Parmi celles-ci, a-t-elle ajouté, figurent la prolongation de validité des documents administratifs, la consolidation du mécanisme de communication avec les MRE via le site web du ministère, sa page officielle sur Facebook, les chaînes TV publiques et les autres médias.

Mme El Ouafi a en outre expliqué que l’objectif principal de cette réunion est la présentation institutionnelle et avec une vision unifiée du contenu de ce plan, en prévision de tous les défis auxquels seraient confrontés les Marocains du monde dans les pays d’accueil ou dans le cas de l’éventuel retour au des familles affectées par cette pandémie qui seront certainement confrontées aux défis de la réintégration.

LR/

Voir aussi

AMPCC,Fédération israélienne des autorités locales,Maroc,Israël,Mounir Laymouri,Haim Bibas,Tel-Aviv,Conseils Communaux,MUNI EXPO 2022,Al Qods,Agence Bayt Mal Al-Qods,Mosquée Al-Aqsa

Maroc-Israël | Entretiens entre l’AMPCC et la Fédération israélienne des autorités locales

Le Président de l’Association Marocaine des présidents des Conseils Communaux (AMPCC), Mounir Laymouri, s’est entretenu …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...