Migrants La nouvelle politique australienne

Plus de 15.000 boat people sont arrivés depuis le début de l’année. Mais, avec la mise en place de l’opération «Frontières souveraines», le 18 septembre dernier, franchir le sol australien devient périlleux, voire impossible. Depuis trois semaines,

les bateaux des migrants sont interceptés et renvoyés dans un délai de 48 heures, non plus sur l’île australienne de Christmas, mais dans des centres de transit sur l’île de Nauru et à Manus (Papouasie-Nouvelle-Guinée). Sous escorte militaire, 334 personnes ont été transférées dans ces centres.

Voir aussi

Loi sur le renseignement : La France critiquée

«La France renonce à ses liberté», «ère Bush-esque», loi «radicale». Au lendemain de l’adoption par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.