Medias et Discriminations | 2M publie un nouveau guide pratique et thématique

Medias,Discriminations,2M,Khadija Boujanoui

Khadija Boujanoui, Directrice du Pôle support et Présidente du Comité parité et diversité à

Fidèle à son engagement en faveur de la lutte contre toutes les formes de ségrégation, a publié un «Manuel pratique de lutte contre les dans les ».

L’annonce de la concrétisation de ce projet, porté par le Top management de , a fait l’objet d’une conférence de , mardi 1er mars 2022 à Casablanca. Cette rencontre a été rehaussée par la participation du Directeur Général de 2M, Salim Cheikh et la Directrice du Pôle support et Présidente du Comité parité et diversité à la deuxième chaîne, Khadija Boujaoui. Parmi les participants à cette rencontre-débat, figurent la Directrice des Etudes à la HACA, Latifa Tayah, Idir Ouguindi, Acteur associatif et militant en faveur des droits des personnes en situation de handicap et Ilham Hraoui, Directrice de la régie publicitaire et solutions digitales de la SNRT et membre de la Commission de sélection des programmes.

Une initiative qui poursuit un double objectif

Comme indiqué par Khadija Boujanoui, «l’élaboration du manuel répond à un double objectif. D’une part, sensibiliser les professionnels des à la problématique de la représentation médiatique des femmes et des personnes en situation de handicap et, d’autre part, les aider en cas de besoin à identifier les situations pouvant être discriminatoires, tout en leur proposant des pistes d’amélioration». En effet, la publication dudit Manuel s’inscrit dans le cadre d’une démarche de sensibilisation à l’adresse des professionnels des soucieux de proposer du contenu respectueux et non-discriminatoire. «Ce manuel est destiné à tous les intervenants dans le processus de création, de production, de diffusion et de promotion de contenu d’information ou de divertissement. Emanant d’une démarche citoyenne, il ambitionne de participer à la conscientisation des acteurs médiatiques, notamment en les invitant à un effort supplémentaire de vigilance, tout en leur proposant des outils pratiques de contrôle», a indiqué pour sa part, le Directeur Général de 2M, Salim Cheikh, en ajoutant que le document explore ainsi les questions de discrimination à l’égard des femmes et des personnes en situation de handicap. Des sujets régulièrement traités par 2M, et qui font l’objet de deux chartes spécifiques, à savoir, la charte 2M pour la valorisation de l’image de la femme et cette relative aux personnes en situation de handicap.

Lire aussi
Médias-Maroc FMEJ : Nouvelles instances

Un constat inquiétant

L’élaboration d’un Manuel pratique de lutte contre les dans les médias émane de la volonté de 2M, de contribuer au changement des mentalités. Il résulte surtout d’un constat inquiétant, celui de la représentation des femmes dans les médias, et de la quasi-absence des personnes en situation de handicap sur la scène médiatique. En effet, et malgré les efforts louables de certains médias, les femmes demeurent hélas sous-représentées et dépeintes de stéréotypes négatifs. Cela concerne à la fois le domaine de l’information, où elles ne représentent que 20% des intervenants dans les nouvelles, mais aussi dans la fiction ou les productions publicitaires marquées par des clichés sexistes. Un constat similaire s’applique à la représentation des personnes en situation de handicap. Bien qu’elles représentent environ 5% de la population marocaine, les personnes qui présentent des incapacités physiques, mentales, intellectuelles ou sensorielles sont presque absentes des médias de masse. Lorsqu’elles y sont représentées, elles le sont généralement de façon stéréotypée. En plus d’être offensantes autant pour les groupes en question que pour la société dans son ensemble, les représentations médiatiques des personnes à besoins spécifiques, peuvent être nuisibles dans la mesure où elles renforcent les préjugés, banalisent les , et participent à la construction d’un imaginaire collectif biaisé en défaveur de ces groupes.

A travers son «Manuel pratique de lutte contre les discriminations dans les médias», 2M nourrit l’ambition d’apporter sa pierre à l’édifice en contribuant à la construction d’une société marocaine moderne, paritaire, où chacun trouve sa place, sans discrimination aucune.

ML

Voir aussi

Secteur public,SMIG,Younes Sekkouri

Secteur public | L’augmentation du SMIG nécessite 191 millions de DH par an

L’augmentation du salaire minimum (SMIG) pour les fonctionnaires de l’Etat et des établissements publics à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...