Maroc-Asie-Afrique Ces nouveaux marchés…

Forum maroc asie skhirat maroc novembre 2013

Pendant deux jours (21 et 22 novembre2013), les hommes d’affaires asiatiques et africains ont débattu à Skhirate des opportunités de développer un partenariat gagnant-gagnant.

«La distance compte peu pour les amis intimes… Ils se sentent tout proches bien que séparés par une longue distance». Ce proverbe chinois évoqué par l’ambassadeur de Pékin à Rabat, Sun Shuzhong, à l’ouverture à Skhirate du 2ème Forum Maroc-Asie des affaires, a résumé la disposition des pays asiatiques réunis au Maroc à promouvoir leurs échanges et approfondir leur compréhension mutuelle. Cela a fait dire au diplomate chinois: «La longue distance entre la Chine et le Maroc n’a pas pu entraver les échanges d’amitié des deux peuples». Et de donner l’exemple des grands voyageurs chinois et marocains, Wang Dayuan et Ibn Batouta qui avaient échangé des visites, ce qui est devenu une belle histoire dans les annales des relations séculaires sino-marocaines. Le Maroc, a encore dit l’ambassadeur chinois à Rabat, est d’ailleurs l’un des premiers pays africains et arabes ayant établi des relations diplomatiques avec la Chine.

Développer un partenariat win-win

Réunis pour la seconde fois (la première en 2012), les hommes d’affaires marocains et asiatiques se sont donné rendez-vous, les 21 et 22 novembre 2013 à Skhirate, pour débattre des opportunités de développer le partenariat gagnant-gagnant entre les deux continents africain et asiatique, le challenge étant de faire du Maroc un pont asiatique pour l’Afrique. Et ce n’était pas un pur hasard si la Chine, 4ème partenaire commercial du Maroc, était le pays honoré de ce forum organisé sur invitation de la Fondation Diplomatique. A l’heure actuelle, «la Chine va continuer de maintenir la bonne tendance au développement. Dans les cinq prochaines années, ce pays va importer des marchandises d’une valeur d’environ 10.000 milliards de dollars et investir 500 milliards de dollars à l’étranger. Le nombre des touristes chinois va dépasser 400 millions de personnes. Plus la Chine se développe, plus elle porte des opportunités de développement et de coopération en faveur de l’Asie, de l’Afrique et du monde entier», a souligné l’ambassadeur Sun Shuzhong. Ce qui a fait dire à Abdelkader Amara, ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement: «C’est aussi une source de réjouissance pour nous que de voir l’édition de cette année rehaussée par une forte participation de la République Populaire de Chine, invitée d’honneur».

Chercher sa propre voie

«Le continent asiatique constitue désormais une priorité dans l’agenda marocain», a tenu à préciser Abdelkader Amara, rappelant que les relations du Maroc avec ses partenaires asiatiques puisent leur force dans leurs dimensions historico-culturelles et s’inscrivent aujourd’hui dans une démarche visant à renforcer l’étendue de leurs champs aux domaines politique et économique, dans un schéma d’interdépendance mutuellement avantageux. Lui emboîtant le pas, l’ambassadeur de Chine au Maroc a souligné: «Les peuples asiatiques et africains, qui représentent les deux tiers de la population mondiale, cherchent activement leur propre voie de développement qui s’adapte à la situation de leur pays».

Promouvoir les échanges

Durant deux jours, les délégations de 12 pays asiatiques (sur les 25 pays présents) ont débattu des moyens de promouvoir les échanges et de réaliser la prospérité commune dans l’intérêt fondamental et à long terme des peuples asiatiques et africains; une promotion à travers la mise en œuvre d’un partenariat d’un genre nouveau, a affirmé l’ambassadeur chinois. Et de conclure: «L’Asie et l’Afrique sont étroitement liées l’une à l’autre et leurs intérêts s’entremêlent».

DNES à Skhirate: Mohammed Nafaa

Voir aussi

Royal Air Maroc Nouvelles dispositions d’accès au territoire français

Attestation de déplacement et de voyage | Nouvelles dispositions d’accès au territoire français

Royal Air Maroc (RAM) informe qu’à partir du 11 novembre courant, les passagers à destination …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.