Le Maroc, un engagement fort en faveur de la consolidation de l’unité arabe

Le Maroc a placé, à la lumière des développements majeurs et des défis économiques, sociaux et de développement auxquels la région arabe est confrontée, l’activation de l’action arabe commune et la consolidation de l’unité arabe au cœur de son agenda diplomatique.

Sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, le Royaume a appelé lors des divers fora arabes à intensifier les efforts en faveur de la défense des causes arabes et d’une intégration économique profitant aux peuples de la région, ainsi qu’à une interaction conjointe avec les mutations actuelles à l’échelle arabe.

Le Maroc a également plaidé, à maintes reprises, à conjuguer les efforts pour contribuer à l’accompagnement des réformes économiques et financières, à la diversification et au développement des économies de la région, et à la consolidation de l’édifice de l’intégration arabe.

A cet égard, la cause palestinienne demeure au cœur des priorités de Sa Majesté le Roi en sa qualité de Président du Comité Al-Qods, comme en témoigne le soutien absolu du Royaume à l’Autorité nationale palestinienne dans ses efforts visant à réaliser les aspirations du peuple palestinien.

Dans ce sens, les actions du Maroc sont hautement appréciées par les pays arabes et les Palestiniens. Le conseiller à la présidence palestinienne, Hussein Agha, a affirmé, dans une déclaration à la MAP, que le Royaume fournit des efforts considérables à la construction d’une paix globale et juste dans la région.

Accord tripartite Maroc-USA-Israël | Des membres du Congrès US saluent une étape historique

M. Agha a rappelé que SM le Roi Mohammed VI ne cesse de défendre la cause palestinienne et d’appeler à la relance du processus de paix sur la base d’une solution à deux Etats vivant côte à côte en sécurité et en paix.

Le Maroc a toujours été en constante coordination avec ses homologues arabes au sujet de tous les dossiers du monde arabe, conformément au principe de la concertation permanente et continue de SM le Roi avec les dirigeants arabes pour servir les questions de la région arabe.

L’engagement du Maroc s’est également illustré dans sa défense des impératifs du redressement des économies arabes et de la réalisation des Objectifs de développement durable, y compris ceux liés à la lutte contre les changements climatiques, au renforcement de la sécurité et de la sûreté environnementales et à l’utilisation optimale des ressources naturelles.

Dans ce contexte, le Royaume plaide constamment pour la mise en place de projets de développement soutenant l’intégration des économies arabes et leur ouverture sur leur environnement régional, notamment l’Afrique, dans divers domaines.

Dans ce sillage, l’expert égyptien des relations internationales, Nabil Najm El-Din, a indiqué qu’à la faveur de sa profondeur africaine, le Maroc a placé le soutien aux efforts de développement des pays africains parmi les priorités de l’action arabe commune, soulignant que le Royaume a établi un véritable modèle de coopération Sud-Sud.

Le Maroc soutient le rôle de la Sierra Leone pour assurer la réforme du Conseil de sécurité de l’ONU (Bourita)

M. Najm El-Din a expliqué que le Royaume entretient de solides relations économiques avec les pays arabes, mettant en exergue la volonté du Maroc d’ouvrir des horizons plus larges pour le développement de ces relations à même de servir les intérêts arabes communs.

Au volet culturel, le Maroc a placé la culture parmi les priorités du développement global et souligné le multilinguisme et la diversité culturelle de l’identité marocaine dans la Constitution de 2011, tout en incluant la composante culturelle comme axe principal du Nouveau modèle de développement du Royaume et en l’intégrant dans le programme gouvernemental 2021-2026.

Que ce soit au sein de la Ligue des États arabes ou à travers les organes de l’Organisation arabe pour l’éducation, la culture et la science (ALECSO), le Maroc s’est fortement engagé au service de l’action arabe commune. Un engagement qui s’illustre dans la mise en œuvre des différents plans et stratégies culturels arabes, du contenu du Contrat arabe pour le droit culturel et des recommandations émanant des conférences et séminaires afférents aux domaines de la culture, des arts et du patrimoine.

LR/MAP

,

Voir aussi

geneve-:-appel-a-la-levee-du-siege-aux-camps-de-tindouf-en-algerie

Genève | Appel à la levée du siège aux camps de Tindouf en Algérie

Des défenseurs des droits humains, sous l’égide de l’Observatoire international de Genève pour la paix, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...